nouvelle calédonie
info locale

2018: les élus locaux doivent prendre la main

politique
L’Etat souhaite que le Congrès détermine la date du référendum d’auto-détermination, mais aussi la question qui sera posée aux Calédoniens en 2018. C’est ce qu’a déclaré Edouard Philippe, qui rencontrait cet après-midi les groupes de travail du Comité des signataires.Cette réunion au haut-commissariat s’est avérée dans la continuité du rendez-vous parisien, le 2 novembre dernier, à savoir un état d’esprit constructif pour la préparation du scrutin, et du jour d’après. Ajoutons qu’un Comité des signataires est annoncé pour la première quinzaine de mars.