3 médaillés calédoniens aux championnats de France de K1

sportncla1ère
Le coach Jean Thao Vikham et les trois médaillés, Uboin, Ferchaud et Haye.
Le coach Jean Thao Vikham et les trois médaillés, Uboin, Ferchaud et Haye. ©Jean Thao Vikham
Ils étaient partis pour disputer une compétition nationale de boxe thaï sans K.O. Ils ont signé trois médailles dans un autre sport de combat où il est autorisé : le K1. Bendji Uboin, Damien Haye et Hugo Ferchaud n'ont pas tremblé à Givors ce week-end.

Ils ont relevé le défi 


Les incompréhensions ont parfois du bon. Celle entre Jean Thao Vikham et la fédération française sur la date des championnats de France de boxe thaï assaut (sans K.O) s'est terminée sur une note plus que positive. Le dirigeant pensait que la compétition se déroulerait le week-end dernier à Paris, alors qu'elle aura lieu en cette fin de semaine. Comme les billets n'étaient pas modifiables, il a fallu se retourner. Et le responsable de la ligue calédonienne a alors proposé à ses trois combattants de participer à d'autres championnats de France, ceux de K1 Rules à Givors. Avec K.O ...
Jean Thao Vikham avec Bendji Uboin médaillé d'or en K1 (2e et 3e à gauche)
Jean Thao Vikham avec Bendji Uboin médaillé d'or en K1 (2e et 3e à gauche) ©JTV
Après la médaille de bronze d'Hugo Ferchaud en junior -57 kgs, on attendait de connaître les résultats de Bendji Uboin en cadet dans cette même catégorie de poids, et celle de Damien Haye en junior -54kgs. Le bilan ? Médaille d'or pour le premier, et d'argent pour le second !
Inattendu quand on sait qu' Uboin s'était arrêté en quart de finale des championnats de France de boxe thaï assaut l'an dernier, et que les deux autres n'avaient jamais connu de compétition nationale auparavant. 

Jean Thao Vikham raconte les championnats de France de K1 jeunes

Les Outre-mer en continu
Accéder au live