300 à 400 personnes menacées de radiation de la liste électorale des Provinciales

élections
vote urne
©NC 1ère
Sur les 1039 électeurs identifiés comme litigieux par le comité des signataires, seul 30 à 40% des demandes sont suceptibles d'aboutir à une radiation après la révision de la liste spéciale par les commissions administratives. 
Entre 300 à 400 électeurs sont réellement menacés de radiation de la liste électorale provinciale. Cette première estimation est issue de la révision de la liste spéciale par les commissions administratives dans les communes de Nouvelle-Calédonie. Si ce nombre était confirmé par le haut-commissariat, cela représenterait un tiers des 1039 électeurs identifiés comme litigieux par le comité des signataires.

Pour Madeleine Ounou membre de la commission électorale au sein du FLNKS s’est une forme de désaveux pour les commissions qui n’ont pas appliqué la loi.
  

Interview de Madeleine Ounou


 
Le collectif de défense des électeurs qui rassemble les partis non-indépendantistes déplore ces radiations annoncées. Pour lui les personnes menacées de radiation n’ont pas été informées et donc n’ont pas pu se défendre en conséquence
Sonia Backes membre du collectif de défense des électeurs, au micro de Martine Nolet.
 

Interview de Sonia Backes


Ces personnes ont encore une chance jusqu’au 25 mars, date de la fin du recours gracieux, pour prouver leur présence sur le territoire avant 1998.
 
Le reportage de Bernard Lassauce et Robert Tamanogi