500 000 francs récoltés pour les victimes de l'explosion de Beyrouth

solidarité
dons ordre de malte
©Natacha L.C
Aujourd’hui, à la sortie des églises, l’Ordre de Malte de Nouvelle-Calédonie récoltait des fonds pour son homologue libanais. Un geste humanitaire pour venir en aide à la population durement touchée suite à la double explosion le 4 août dernier sur le port de Beyrouth, au Liban.
"J'en appelle à votre générosité à la sortie de la messe" C'est ainsi que l’appel de l’Ordre de Malte a été lancé aux Calédoniens venus assister à la messe dominicale. Ils sont sollicités ce dimanche pour aider les Libanais. 12 jours après la double explosion de 2700 tonnes de nitrate d’ammonium sur le port de Beyrouth, quelques 300.000 personnes ont tout perdu suite aux déflagrations.

"Nous on veut leur envoyer de l'argent. Vous avez vu la dépression de la livre libanaise, ils ont besoin de concret et c'est l'argent. On va le plus rapidement possible leur envoyer de l'argent de façon à ce qu'ils se créent des ravitaillements" explique Yann Carpentier, responsable de l'Ordre de Malte de Nouvelle-Calédonie.

Faire appel à la générosité des chrétiens 

Au Liban, 45% de la population vit sous le seuil de pauvreté. En proie à une crise économique et politique depuis de nombreuses années, les Libanais doivent faire face depuis le 4 août à de nouvelles difficultés d’ordre médical et alimentaire. En ce week-end de l’Assomption, à la sortie de l’église œcuménique de la Rivière Salée, les fidèles sont nombreux à faire un don.
 

Aujourd'hui, je me sens tout à fait concernée en tant qu'humaine et aussi en tant que chrétienne. Si chacun y met un peu du sien, je pense qu'on ferait beaucoup d'heureux.
- Madeleine Sione.



"Beyrouth, c'est la région de Jésus donc on nous demande aujourd'hui de répondre à cet appel là et c'est avec joie que nous le faisons" explique Marie-Francesca Teouri. "Quoi de plus normal le dimanche à la messe que de faire notre devoir de chrétien, d'être solidaire et d'exaucer par nos prières, que les choses aillent de mieux en mieux" ajoute Fidel Malalua.

Après avoir rencontré les fidèles d’une dizaine d’églises aujourd’hui, les bénévoles de l’Ordre de Malte ont récolté près de 500.000 francs CFP. Des fonds qui serviront notamment à construire des hébergements d’urgence au Liban.

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Carawiane Carawiane.
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live