Accident à Maré : trois ans de prison pour homicide involontaire

justice
tribunal
©MN NC1ère
Le tribunal correctionnel de Nouméa est revenu ce vendredi sur la nuit du 16 au 17 décembre 2016, à Maré. Le jeune homme à l'origine d'un accident mortel sous l'emprise de l'alcool et du cannabis a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis.

Le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné aujourd'hui un homme de 24 ans à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Ce jeune originaire de Maré a été reconnu d'homicide involontaire sous l’effet de l’alcool et de stupéfiants, ayant causé la mort d’une personne, et deux blessés graves.

Un anniversaire trop arrosé

Les faits ont eu lieu dans la nuit du 16 au 17 décembre 2016. Le prévenu, qui fête son anniversaire, prend le pick-up de son père. Avec cinq cousins, il décide de quitter Tadine pour aller à Nawayac.

Avec 1,9 gramme d’alcool par litre de sang, et sous l’effet du cannabis, il arrive trop vite dans un virage sec. Le jeune homme perd le contrôle de son véhicule. Malgré un freinage, il fait une sortie de route suivie de plusieurs tonneaux. La fête d’anniversaire s'achève avec un mort et deux blessés graves. Sur les six personnes dans le véhicule, seulement une portait sa ceinture de sécurité.

« Ça ne vous a pas servi de leçon? »

« Est-ce que vous consommez toujours du cannabis ? », a demandé la procureure de la République lors du procès. « De temps en temps », a répondu le prévenu. « Ça ne vous a pas servi de leçon, ce drame ?, a-t-elle répliqué. J’espère que vous ne vous pardonnerez jamais, que vous ne fêterez plus jamais votre anniversaire, parce que cette nuit-là, vous avez tué quelqu’un. »

Le tribunal a également condamné le jeune homme à l'annulation de son permis de conduire, avec impossibilité de le repasser au bout d’un an.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live