Une activité orageuse exceptionnelle suscite l'étonnement en Nouvelle-Calédonie

météo
Orage exceptionnel Grand Sud
Le phénomène a été immortalisé par de nombreux Calédoniens stupéfaits. ©Patrick Durand-Gaillard
La soirée et la nuit de mardi ont été égayées par ce qui semblait être un gigantesque orage. Météo-France Nouvelle-Calédonie a décompté plus de 50 000 éclairs. Ce phénomène impressionnant, visible de loin, a provoqué admiration et stupéfaction.

MISE A JOUR DE MERCREDI AVEC EXPLICATIONS

Plus de 50 000 éclairs détectés, sur une large zone allant de l’Est de l’île des Pins jusqu’au Nord d’Ouvéa ! C'est le constat de Météo-France NC, au lendemain du spectacle impressionnant que la nature a offert aux Calédoniens, mardi 2 août, en soirée et durant une partie de la nuit.  "Entre 18 heures et 23 heures, une cellule orageuse située au Sud-Est de Yaté s’est fait remarquer par son intensité", expliquent ses services sur leur page Facebook.

Vu de loin grâce à l'absence de nuage

"Sans nuage pour s’interposer, l’impressionnante activité électrique de cette cellule a pu être observée de loin, jusqu’à plus de 150 kilomètres de là, par les habitants du Grand Nouméa." Vu de Nouméa, le Mont-Dore a pris des allures de Mordor. Vous savez, cette région représentée avec un ciel flamboyant dans Le Seigneur des anneaux ? On pouvait aussi penser à l'"upside down" de la série Stranger things ! Voici des images prises depuis la colline de la météo au Faubourg-Blanchot :

Ou depuis un autre point de l'agglomération nouméenne :

Activité orageuse exceptionnelle ©Patrick Durand-Gaillard

Foudre intense à Lifou

Entre 23 heures et minuit, précise la météo, "des précipitations et une activité électrique intenses ont touché le sud de Lifou. La station de Mou a enregistré 102,9 mm entre 23 heures et une heure du matin. soit plus d’un mois de pluie habituellement mesuré en août à cette station (86,5 mm) ! 283 impacts de foudre ont également touché l’île."

>> Explications sur l'origine de ces orages ici.

Sorti(e)s pour mieux voir

Les flashs immenses, colorés, très rapides, visibles de très loin et sans son ont attiré l’œil des Calédoniens au point qu’ils se déplacent pour mieux les admirer. En pleine nuit, le sommet et les flancs du Ouen Toro ont ainsi reçu de très nombreux curieux. Sur sa page Facebook, l’Union des pompiers calédoniens rappelait en tout cas les consignes à respecter en cas d’orage.

Sachant qu’une vigilance pour pluies orageuses était en vigueur ce mardi sur seize communes : toute la façade Est de Ouégoa et Pouébo jusqu’à Yaté, ainsi que sur le Mont-Dore, les Loyauté et l’île des Pins.