L'actu en bref de ce jeudi 15 février 2018

actu en bref
actu en bref
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec notamment la lutte contre les Blue Boat, pour les parlementaires « la Nouvelle-Calédonie a besoin de deux patrouilleurs neufs pour surveiller son lagon ». 
Blue Boat. « La Nouvelle-Calédonie a besoin de deux patrouilleurs neufs pour surveiller son lagon », un message adressé par les parlementaires Philippe Gomes et Philippe Dunoyer à la Ministre des Armées. A quelques jours de l’examen du projet de loi sur la programmation de l’armée, ils ont tenu à interpeller Florence Parly. Selon eux, le renouvellement des deux patrouilleurs P400, est aujourd’hui hors d’âge, «à bout de souffle» et doit être une priorité. « Il est inacceptable de la laisser sans moyens de surveillance, de dissuasion et d’intervention dignes de ce nom ». En ligne de mire, bien sûr, la lutte contre la pêche illégale des blues boats vietnamiens.

Documentaire. Donner la parole aux jeunes de la tribu, c’est l’idée du  documentaire « Saint-Louis, une histoire calédonienne ». Un 52 minutes projeté hier soir dans l’auditorium, de la Province Sud. Personnalités politiques, représentants de la justice et de l’armée, journalistes et habitants du Mont-Dore assistaient à cette séance, suivie d’un débat. Le documentaire de Ben Salama et Thomas Marie est à découvrir le mardi 6 mars prochain à 20h dans votre émission Itinéraires sur La1ère TV.

Rentrée scolaire. Deux écoles et un collège tout neuf, un nouveau règlement intérieur qui intègre la  tolérance zéro face à toute violence au sein des établissements. La direction de la Province Sud présentait hier les nouveautés de la rentrée 2018 dans la collectivité. Par ailleurs, l’école maternelle de Païta Sud 2 n’ouvrira ses portes qu’une semaine après tout le monde. La faute aux intempéries de ces dernières semaines. Les travaux d’aménagement pour l’accès à l’école ne sont pas terminés

Kea Trader. La méthodologie d’enlèvement du Kea Trader a été proposée par l’armateur, 8 mois après l’échouement du navire au large de Maré. Le Haut-commissaire Thierry Lataste a validé la procédure, après avoir consulté la marine nationale et le centre d’expertises de lutte anti-pollution. Reste à recevoir la notification de l’entreprise choisie, par l’armateur, pour l’évacuation des deux parties de coque et à connaître le délai pour le début de l’opération.  Pour rappel, le Kea Trader compte encore une centaine de conteneurs à bord, et moins de 2 mètres cubes de fioul lourd. La semaine prochaine les autorités se déplaceront à Lifou, Maré et Ouvéa pour des réunions d’informations sur la situation du Kea Trader.

Football. Après sa lourde défaite, 4 à 0 face aux tahitiens de l’As Dragon lors de leur premier match de la ligue des champions d’Océanie, l’AS Lossi a l’obligation de remporter leurs deux prochains matchs pour se qualifier. Un match nul ou une défaite, ce jeudi à 12H (heure locale) face aux Salomons Warriors Football Club serait une mauvaise affaire dans l’optique d’une éventuelle qualification pour les quarts de finale.