publicité

L'actu en bref de ce jeudi 28 décembre 2017

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie de ce jeudi avec notamment plusieurs projets importants examinés au Congrès, l'incendie de Saint-Louis maîtrisé ou encore la Sydney Hobart...

  • Thierry Belmont (S.R)
  • Publié le
Pas de vacances pour le Congrès. L’assemblée délibérante de la Nouvelle-Calédonie est convoquée aujourd’hui et demain en séance publique. Plusieurs points sont à l’ordre du jour comme le projet du taux de la taxe sur les alcools et les tabacs en faveur du secteur sanitaire et social, ou encore le projet de loi du pays instituant un congé pour responsabilités coutumières. Projet dans les tuyaux depuis un certains temps qui pourrait enfin être voté et mis en application. Après examen par le conseil d’état c’est donc au congrès de prendre la main sur ce dossier. Des congés exceptionnels qui ne bénéficieront qu’aux chefs de clans. 715 chefs de clans ont été identifiés par la direction générale des affaires coutumières.

Taxes sur l'alcool et le tabac. Autre projet phare qui sera probablement examiné demain. Le taux de la taxe sur les alcools et les tabacs. Le sujet a fait polémique ces derniers jours. La hausse d’au moins 20% sur les boissons alcoolisées passe mal auprès de la FINC, la  Fédération des industries de NC. Idem pour le groupe les Républicains Calédoniens qui juge la mesure insuffisante et pénalisante financièrement. Le groupe de Sonia Backès demande que soit pris en compte plusieurs éléments du plan Isa préparé en 2012 par Harold Martin.

Incendie. Un écobuage mal maîtrisé serait la cause, selon la gendarmerie, de l’incendie qui a brûlé une centaine d’hectares à Saint-Louis depuis hier midi. Un feu qui ne dégage plus d’immense colonne fumante et n'est plus survolé par l'hélicoptère bombardier d'eau, mais qui est pourtant resté d’actualité tout l'après-midi d’hier. Les véhicules des pompiers du Mont-Dore et de la sécurité civile, également renforcés par Dumbéa, ont quadrillé le terrain pour éteindre flammes et flammèches près de plusieurs habitations, à la Réserve ou sur le haut de la tribu.

Comité  des sages. Un comité de 12 sages s’est formé en toute discrétion. Il s’agit des  gardiens de la parole pour la campagne du référendum. C’est le premier ministre qui avait souhaité sa constitution. Ce comité des sages s’est réuni pour la première fois ce mercredi au Haut-commissariat. 12 personnalités reconnues respectées et représentant la diversité du territoire. Il se réunira régulièrement, et entend arrêter ses modalités de fonctionnement, de saisine et de communication dans sa prochaine réunion est prévue au mois de janvier.

Eco-mobilité. Les agents du gouvernement vont visiblement se mettre au vélo. Il n’y a pour l’instant que 3 vélos électriques utilisés par les agents de la Dimenc, le service de l’Energie qui porte l’éco mobilité. Ils seront utilisés pour les déplacements professionnels qui se font sur de courts trajets. Un test pour l’instant mais s’il est concluant le gouvernement compte agrandir le parc et équiper ses différentes directions de vélos électriques.

Fermeture. Une agence de voyage met la clef sous la porte et laisse en plan de nombreux clients. Créée en 2009 et spécialisée dans "les vacances à la carte", le tour operator ne peut plus assurer ses prestations. Placée en liquidation judiciaire alors qu'une soixantaine de clients comptaient sur leur réservation. Pour le liquidateur judiciaire il y a possibilité de se rembourser, selon étude des cas. Les responsables de l’agence recherchent un nouvel acquéreur susceptible de reprendre au plus vite l’activité.

Sydney Hobart. C’est finalement Wild Oats qui  a coupé la ligne le premier après 1 jour, 8 heures, 48 minutes et 50 secondes de mer, quelques minutes devant Comanche. Un temps record mais  il devra attendre avant d'être déclaré ou non vainqueur pour la 9e fois, en raison d'une possible réclamation de LDV Comanche qui a terminé 2e. Les deux voiliers de 100 pieds (30 m) se sont échangés plusieurs fois la tête de la course et la décision sur l'eau s'est faite en toute fin de ce parcours de 628 milles nautiques (1.163 km) reliant Sydney à la Tasmanie. Quand à l'équipage majoritairement calédonien mené par Michel Quintin sur le voilier BNC, il continuait hier soir à filer en tête de sa catégorie des petits bateaux. Le voilier pourrait arriver dans l’après-midi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play