publicité

L'actu en bref de ce mardi 17 avril 2018

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec notamment les inscriptions sur les listes électorales pour le référendum, la libération conditionnelle avec un bracelet électronique d’ici 15 jours pour Noël Booené ou encore les dégradations sur les sites de la SLN et de la NMC à Kouaoua.

© La 1ère
© La 1ère
  • Charlotte Mestre (SR)
  • Publié le , mis à jour le
Référendum. Pour être certain de pouvoir voter au référendum, rendez-vous dans vos mairies pour vous inscrire. C’est le message martelé sur note antenne par Laurent Cabrera, le Secrétaire Général du Haussariat. L’occasion de rappeler que vous avez jusqu’à vendredi pour vous inscrire sur la liste électorale générale. Et ce même si vous n’avez pas encore 18 ans. L’occasion aussi de revenir sur le durcissement de la procédure de procuration. Pour le scrutin du 4 novembre, vous devrez justifier de votre impossibilité à vous rendre au bureau de vote. Et renouveler votre demande à partir du mois de mai, les demandes faites avant n’étant pas valide.

Justice. Noël Booené va bénéficier d’une libération conditionnelle avec un bracelet électronique d’ici 15 jours. Le temps de mettre le dispositif de surveillance en place.  Une décision prise hier par le juge d’application des peines. Annoncée aux 200 personnes rassemblées devant le Camp Est pour soutenir celui qu’on surnomme le tireur de Canala, cette nouvelle a été accueillie avec soulagement. Cet habitant de Nakéty avait été condamné fin mars à 1 an de prison ferme pour avoir tiré sur un mineur qui faisait des dérapages à bord d’une voiture volée.

Dégradations SLN et NMC. Après le feu, place aux réparations, sur la serpentine de Kouaoua. Le tapis roulant a été détérioré ce week-end par  un incendie. En raison des travaux nécessaires à sa remise en état, la mairie prévient que la circulation va être coupée sur une partie de la route municipale numéro 5. Ce sera entre la RPN3 à l’embranchement Courtot et la décharge publique, à partir ce matin 6h30 et jusqu’à vendredi 17 heures. Pour aller au dépotoir ou au «campement des mariés», dit la baie, il faudra emprunter la route privée de la SLN en passant par le village. Une signalisation sera mise en place. Kouaoua, où le centre NMC a lui aussi été pris pour cible. La semaine dernière, des véhicules ont été dégradés, et des bâtiments tagués. Une plainte a été déposée par la NMC pour identifier le ou les auteurs présumés de ces dégradations.

Coupure d’électricité. Une importante coupure d’électricité a eu lieu lundi à Dumbéa en fin de matinée. Un automobiliste avait percuté un poteau électrique haute tension au niveau du club house du golf de Dumbéa. 1746 foyers du nord de la commune nord ont été impactés. Le courant a été rétabli un peu avant 17 heures après une longue intervention des équipes d’Enercal.

Visite Présidentielle. Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu à Ouvéa, un sentiment exprimé par le Comité « 30 ans déjà ». Le chef de l’Etat en visite sur le territoire au début du mois prochain, a prévu de se rendre sur l’île le 5 mai, jour du 30ème anniversaire de la mort des 19 jeunes gens d’Iaai tués lors de l’assaut de la grotte. Un évènement encore douloureux pour le Comité de Gossanah. Il refuse que le président vienne se recueillir sur les tombes. Les raisons invoquées, un manque de respect, le sentiment d’une provocation, et une absence de dialogue…

Forum. L'eau au centre d'un forum organisé par le Gouvernement. Pendant trois jours, les 18, 19 et 20 avril les acteurs de l'eau se retrouveront à la CPS pour débattre, et échanger sur les problématiques, les solutions envisagées pour la gestion de cette denrée qui se raréfie. Le forum sera rythmé par des ateliers axés sur quatre grands thèmes: la santé, l'environnement, l'économie et l'aménagement. Un schéma sur l'eau sera présenté aux élus du congrès fin 2018. 300 personnes se sont déjà inscrites pour participer à ce forum.

Kitesurf. Le Calédonien Antoine Mermet, âgé de 16 ans, a décroché, ce week-end, pour la 3ème fois le titre de champion du monde de kitesurf freestyle. Une compétition qui s’est arrêtée en quart de finale car le vent est resté aux abonnés absents. Les 8 riders sur les 27 engagés ont tous terminé ex-æquo sur le podium.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play