L'actu en bref de ce mardi 23 mai 2017

l'actu du matin
Actu en bref
©NC1ère
L'essentiel de l'actualité de ce mardi 23 mai 2017 en Nouvelle-Calédonie, c'est le rapport consacré par la chambre territoriale des comptes à la commune de Bélep, le Nedex qui se penche sur les munitions du Vallon-Dore, la campagne des législatives en ligne ou la polémique autour d'une phrase.

La chambre des comptes consacre un rapport à Bélep

Bélep épinglée par la chambre territoriale des comptes… La vigie de l’argent public vient de rendre son rapport consacré à la commune de l’extrême-nord sur la période 2010 – 2016. Après de  graves errements observés les trois premières années, de 2010 à 2013, la CTC encourage l’actuelle équipe municipale à poursuivre l’assainissement des comptes et du fonctionnement communal. 

Le Nedex en reconnaissance au Mont-Dore

Opération reconnaissance aujourd’hui, à la mise à l’eau du parc Leko, au Vallon-Dore. Les hommes du Nedex, les démineurs de l’armée, vont sécuriser les caisses de munitions repérées sous l’eau aux côtés de l’obus que les militaires ont fait exploser jeudi dernier. Pour rappel, la zone est toujours interdite au grand public. Pas question d’utiliser le débarcadère ni de profiter du lagon sur cette plage. 

Législatives : campagne sur la toile

21 candidats calédoniens briguent un fauteuil de député à l’Assemblée nationale : ils sont douze dans la deuxième circonscription et neuf dans la première. Et pour convaincre le plus grand nombre d’électeurs, la campagne se fait autant sur le terrain que sur la toile. La quasi-totalité des candidats sont aujourd’hui présents sur le web : YouTube, comptes Twitter, Facebook, Instagram etc... Dans leur stratégie de communication, certains candidats ont d’ailleurs un budget dédié au numérique. 

La phrase de la ministre qui fait réagir

Echanges entre Annick Girardin et Philippe Gomès. Hier, le député condamnait les propos que la nouvelle ministre des Outre-mer  avait tenus sur l’antenne de France Info : « La France restera aux côtés de la Nouvelle-Calédonie, peu importe la décision qui sera prise ». Philippe Gomès demandait à la ministre de revenir sur ses déclarations ou de les préciser. La réponse d’Annick Girardin ne s’est pas faite attendre. Dans un courrier daté d’hier, elle temporise, précise que le choix des électeurs sera respecté et ajoute : « Dans l’esprit et dans la lettre de l’accord de Nouméa, la France a accompagné, accompagne et continuera d’accompagner la Nouvelle-Calédonie dans la construction et la consolidation d’un destin commun, et ce dans le strict respect de la volonté de l’ensemble des partenaires calédoniens. » 
Cette même petite phrase avait également fait réagir Pierre Frogier : le sénateur a évoqué de «la lâcheté» et un signe que le nouveau gouvernement voulait «se débarasser de la Nouvelle-Calédonie».

Nouméa ouvre de nouveaux jardins familiaux
A Nouméa, les jardins familiaux remportent un succès grandissant. Face à la demande croissante des habitants, la mairie met à disposition des résidents 17 nouvelles parcelles de jardins, rue Armand-Ohlen au 4Km. Un moyen de favoriser le vivre-ensemble. La parcelle attribuée est valable pour une durée de deux ans et le coût mensuel s’élève à 1 500 F.

Football : Kombouaré reste à Guingamp

Antoine Kombouaré restera l’entraîneur de l'En Avant Guingamp la saison prochaine, et la suivante. Cette confirmation par le président du club, Bertrand Desplat, lors d’une conférence de presse coupe court aux rumeurs envoyant le technicien kanak du coté de Saint-Étienne. A noter que Guingamp a terminé dans le Top 10. Avec, en plus, un quart de coupe de la Ligue et une demi-finale de coupe de France. Le bilan de la première saison du Kunié Antoine Kombouaré est forcément positif.
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live