L'actu en bref de ce samedi 9 décembre 2017

l'actu du matin
actu en bref
L'essentiel de l'actualité en Calédonie ce samedi, c'est le plongeur disparu qui a été retrouvé, tandis qu'un ULM est toujours recherché. Mais aussi la peine de vingt ans de prison à l'encontre du meurtrier de Jean-Pierre Deteix, trois pyromanes de Païta condamnés, le Téléthon ou la Fête du letchi.

Le plongeur disparu est sa​in et sauf

Il a nagé durant des heures, de jour puis de nuit, jusqu'à atteindre le phare Amédée, sans doute vers une heure du matin. Le chasseur sous-marin qui était porté disparu depuis hier est miraculeusement sain et sauf. Il aurait prévenu sa famille ce matin, vers 5 heures, après être entré en contact avec le gardien du phare.
Les opérations de recherche sont donc suspendues, il ne reste au centre de secours en mer qu'à entendre le plongeur pour connaître le détail exact de son périple. Hier après-midi, durant les opérations destinées à retrouver un ULM porté disparu, un homme avait été aperçu sur une langue de sable sur le récif extérieur Sud-Est du phare Amédée. C'est lui qui avait signalé la disparition de son camarade.

Toujours pas de nouvelles de l'ULM

L’ULM et les deux occupants à son bord restaient par contre portés disparus, ce matin. D’importants moyens de recherches sont pourtant déployés, mais aucune trace de l’appareil. Le pilote et son passager étaient partis de Nakutakoin, à Dumbéa, et ils devaient rejoindre l’île des Pins.  Pour aider les recherches, un appel a été témoin est lancé. Toutes les personnes détenant des informations sont invitées à contacter le 17.

Vingt ans de prison pour le meurtrier de Jean-Pierre Deteix

Vingt ans de réclusion  criminelle à l’encontre d’Aymerick Vakié pour le meurtre de Jean-Pierre Deteix, c’est le verdict prononcé hier soir par la cour d’assises. Les jurés ont suivi les réquisitions de l’avocate générale. La défense, de son côté, espérait une peine moins lourde. Elle pourrait faire appel. Le procès, lourd en émotion, aura duré deux jours. Il clôture le calendrier 2017 des assises.

Après les feux de Païta, le procès des pyromanes  

Trois pyromanes de Païta étaient jugés hier matin, au tribunal, pour destruction du bien d’autrui par un moyen dangereux. Des faits qui s’étaient déroulés dans la nuit du 17 au 18 octobre. Ils ont été reconnus coupables d’avoir volontairement mis le feu à trois endroits différents. Le tribunal a prononcé des peines allant de un an à deux ans de prison ferme. L’un des pyromanes est âgé de 23 ans, les deux autres de 26 ans.

Le point sur le Kea Trader  

Les travaux de dépollution continuent, sur le Kea Trader. Dans la partie avant du porte-conteneurs, une partie des impompables ont été récupérés. Dans la partie arrière, les eaux mazouteuses de la salle des machines sont en cours de pompage et selon les services de l’Etat, les survols journaliers n’ont repéré aucune trace de pollution ou d’éventuel relâchement. Une course contre la montre est de toute façon engagée afin de dépolluer le navire échoué il y a cinq mois au large de Maré, qui git désormais en deux parties sur le récif Durand. 


Boulettes de fioul: ce que disent les analyses

Les résultats d’analyses pour les eaux de baignade à Lifou viennent de tomber. Analyses rendues nécessaires suite à la multiplication des sites pollués, dans les trois provinces, par des boulettes de résidus d’hydrocarbure. Selon ces résultats, les sites concernés ne présentent aucun risque pour la baignade. Le gouvernement a adressé un courrier aux communes impactées pour les tenir informées, et les arrêtés d’interdiction de baignade devraient être levés. Mais on attend toujours les résultats d’analyse pour le bord de mer entre Touho à Houaïlou.  La direction des Affaires vétérinaires, alimentaires et rurales a envoyé les prélèvements au laboratoire Laberca, situé à Nantes. Les résultats sont attendus d’ici une quinzaine de jours. 

6,5 millions à l'arraché

Hier matin, 6,5 millions de francs en liquide ont été volés à Nouméa, à la Vallée-du-Tir. Les faits se sont passés vers 8 heures lors d’une opération de transferts de fonds entre l'agence OPT et la BCI. Le voleur a arraché la sacoche des mains du convoyeur après lui avoir asséné un coup de poing au visage. Selon des témoins de la scène, l'agresseur n'était pas armé, mais encagoulé dans un tee-shirt. Il a pris la fuite. L’individu est activement recherché par la police.


Le Téléthon, c'est ce week-end

C’est le week-end du Téléthon. Ces 9 et 10 décembre, un seul numéro de téléphone pour vos promesses de dons: le 3637. Pour l’occasion, plusieurs actions et manifestations sont prévues, comme la journée portes ouvertes au mur d’escalade de Magenta ou une marche sur la promenade Pierre-Vernier, près de l’école de voile, avec le syndicat des masseurs kinésithérapeutes.

Houaïlou célèbre le letchi 

Coup d’envoi ce matin de la Fête du letchi à Houaïlou. Un événement agricole annuel qui devrait réunir ce week-end des milliers de personnes dans la commune de la côte Est. Une dizaine de producteurs de letchis proposent à la vente leur récolte, plutôt bonne : 60 tonnes de fruits ont été produits à Waa wi lûû cette année.

Le soir où le corail a pondu​

Un spectacle féérique hier soir, à l’Aquarium des lagons : la ponte du corail. Il s’agit de la naissance de plusieurs milliers de petits gamètes qui, dans la nature, créent ensuite de nouvelles colonies de corail. Un cycle magique que les visiteurs ont pu découvrir dans les grands bacs.

Johnny célébré à Nouméa aussi 

L’hommage à Johnny Halliday passera aussi par Nouméa. La municipalité a décidé de rendre hommage au chanteur disparu en proposant la diffusion exceptionnelle du concert Rester Vivant. Ce sera sur grand écran mercredi prochain, à 19 heures, à l’Anse-Vata au stade Pentecost. Le concert a été enregistré à Bruxelles en mars 2016. Il s’agit de la même tournée qui avait conduit Johnny Hallyday à Nouméa l’an dernier. L’entrée sera libre et gratuite. Le public devra venir avec nattes et chaises.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live