nouvelle calédonie
info locale

L'actu en bref de ce vendredi 27 avril 2018

Actu en Bref
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec le coup de gueule de 72 associations qui dénoncent des coupes dans les subventions, la journée mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail relayée sur le Caillou ou encore la fête de l'igname à Koumac. 
Société. 72 associations dénoncent les coupes franches dans les subventions et plus globalement, le manque d'intérêt des politiques pour leurs actions sur le terrain. Des actions qui, pourtant, tissent du lien social et viennent souvent pallier les politiques publiques. Depuis des années, les associations réclament un dispositif d'encadrement et une valorisation des bénévoles. Ces 72 associations réunies demandent aux institutions de faire de la vie associative une priorité en 2018 et réclament au Congrès une feuille de route.

Santé. La journée mondiale de la Sécurité et la Santé au Travail est relayée aujourd'hui sur le Caillou. En Nouvelle-Calédonie, on enregistre 1 accident du travail toutes les 2 heures. Selon la Cafat, les dépenses liées aux accidents et maladies professionnels représentent 5,8 milliards de francs. La DTE (Direction du Travail et de l'Emploi) organise une série de conférences dans les locaux du Creipac à Nouville sur la Qualité de vie au travail et les Risques Psychosociaux

Social. Cliniques privées fermées, médecins intervenants et personnel en grève, le mouvement du collectif Ile Nou Magnin se poursuit. Trois jours de grève qui ont déjà des conséquences sur la prise en charge des malades. Les cliniques assurent le suivi des patients hospitalisés, des dialysés et ceux qui ont besoin d'une chimiothérapie. Les femmes enceintes sont, quant à elles, obligées de se tourner vers le médipôle.
Côté conflit, aucune réunion n'est prévue pour l'instant entre le collectif et le Gouvernement. Il réclame toujours la revalorisation des tarifs d'hospitalisation, nécessaire selon les grévistes au bon fonctionnement de la nouvelle clinique de Nouville. " Une grève qui fait peser un risque sanitaire injustifié " estime le Gouvernement, qui précise avoir nommé un expert-médiateur pour trouver une solution financière avant la fin mai. Le collectif prend acte de cette décision et réclame toujours une rencontre avec l'exécutif. 

Social. La grève des pompiers de l'aérien pourrait toucher à sa fin prochainement. Une délégation du SFAO Technique a été reçue hier après-midi par le Gouvernement. L'exécutif aurait accepté de reprendre l'enquête sur le harcèlement moral dont les pompiers de Tontouta disent être victimes. Le SFAO refusait de poursuivre le dialogue avec la CCI qui n'aurait, selon lui, pris aucune décision à l'encontre du cadre concerné.
Dans l'attente de la résolution du conflit, Aircal pourrait encore adapter son plan de vol aujourd'hui. Une dizaine de liaisons ont déjà été annulées, 6 retardée, 1 avancé. Des vols supplémentaires ont aussi été ajoutés.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter le site internet de la compagnie, www.air-caledonie.nc qui sera mis à jour régulièrement.

Culture. Le pays fêtait l'igname hier à Koumac. Les festivités se sont déroulées sur le champ de foire de la commune. Plus d'un millier de personnes ont fait le déplacement. Cette manifestation fait partie de la charte du peuple kanak élaborée par le Sénat coutumier. L'aire Hoot Ma Whaap, était en charge de l'organisation de l'événement. 

Publicité