L'actu en bref du lundi 30 janvier 2017

l'actu du matin
Actu en bref
©NC 1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec de nouvelles violences à Saint Louis, la mort du grand chef Pierre Zéoula ou encore des perturbations chez Aircal.

Saint-Louis de nouveau le théâtre d’incidents 

Ils ont débuté ce week-end avec une montée des tensions la nuit dernière.  Des automobilistes et les gendarmes ont été la cible de caillassages et de tirs à balle réelle. 
Un homme a été blessé à la tête par une pierre. 2 gendarmes ont également été blessé dont un sérieusement. Il a reçu un éclat dans le genou. 
Une opération est toujours en cours pour sécuriser la zone. En conséquence, la circulation est coupée sur la RP1 entre Thabor et La Coulée. 
Dans un communiqué ce matin, le maire du Mont-Dore, Eric Gay, dénonce une nouvelle fois ces incidents  et parle de prise en otage de ses administrés. « Ces actes sont inqualifiables et intolérables. Rien ne justifie le recours à cette violence délibérée »  estime l’édile. 
Dans ce courrier, Eric Gay interpelle de nouveau l’Etat et appelle je cite « toutes les forces vives de Nouvelle-Calédonie, à agir de manière concertée et en responsabilité pour dénoncer et contribuer à résoudre cette situation en tenant compte de son extrême sensibilité ».

 

La desserte aérienne des iles perturbée

Plusieurs horaires de vols pour les iles sont modifiés ce lundi. En cause la conjonction de plusieurs facteurs. L’un des ATR d’Aircal a été vendu à Budha Air et a donc quitté la flotte. Et sur les 4 restant, l’un est en maintenance et les deux autres, les nouveaux avions, sont toujours en rodage. 
 

La disparition de Pierre Zéoula

Le grand chef du district de Gaïca, est décédé hier à l’hôpital, à l'âge de 76 ans, des suites d'une longue maladie. Il avait dirigé le district de Gaïca depuis 1980 avant de passer officiellement la main à son fils Jean-Louis le 13 janvier dernier. Dans son exercice de la présidence du Sénat Coutumier, de 2002 à 2003, Pierre Zéoula avait mis en place  le cadastre coutumier. Il a été membre de cette instance de 1999 à 2016. 
Le Sénat Coutumier a tenu à rendre un hommage appuyé au grand chef de Gaïca au travers un communiqué. « Pierre Zéoula laissera l’image d’un grand chef solide dans ses convictions coutumières et à l’écoute de ses sujets », écrit notamment le président de l’institution Joanny Chaouri.
 Hommage également du président et du vice-président du gouvernement Philippe Germain et Jean-Louis d’Anglebermes, pour qui Pierre Zéoula avait marqué l’institution par son implication dans la mise en place du cadastre coutumier.
Pierre Zéoula sera enterré mercredi à la tribu de Drueulu. Avant cela, ce lundi, son cercueil sera présenté à Nouméa dans la grande salle de Ko We Kara. Le point d’orgue de la journée se passera à 15h avec les hommages officiels. 

 

Les priorités du Garde des Sceaux pour la Calédonie

Le ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, a diffusé le 16 janvier 2016, une nouvelle circulaire de politique pénale territoriale pour la Nouvelle Calédonie, en raison, je cite, « de l’évolution préoccupante de la criminalité en Nouvelle-Calédonie ».
Cette circulaire cible cinq objectifs principaux :
- Renforcer la lutte contre les atteintes aux personnes, notamment par une attention particulière portée à la consommation excessive d’alcool et de cannabis…
- Réduire les atteintes aux biens, en luttant contre l’émergence d’une délinquance organisée…
- Prévenir la délinquance routière face au risque lié à la hausse de la consommation d’alcool et de stupéfiants…
- Prévenir la délinquance des mineurs, en favorisant le recours aux alternatives aux poursuites pour les primo-délinquants…
- Et Renforcer la prévention de la délinquance, par la signature de contrats locaux de sécurité...

 

Le sujet de la pêche illégale continue d’inquiéter et de mobiliser

Ecologistes, coutumiers, ONG et syndicats des activités nautiques et touristiques, rassemblés ce week-end à Nouméa, ont créé le collectif de défense de nos lagons. L’objectif est de sensibiliser la population calédonienne et mettre en place des actions concrètes pour dénoncer et contrer le pillage des ressources naturelles, dans les eaux territoriales.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live