L'actu en bref du mardi 11 juillet 2017

l'actu du matin
Actu en bref
©NC1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec la violence dans les lycées, les suites de l'incendie de la serpentine de la SLN à Kouaoua ou encore Calédonie Ensemble qui fait le bilan des élections législatives.

Débrayages dans l’enseignement professionnel contre la violence

Les professeurs des collèges et lycées pro mobilisés hier. A Petro Attiti ils étaient en grève toute la journée. Dans les autres établissements, ils ont débrayé pendant près d’une heure, en solidarité avec le professeur du lycée Petro Attiti, poignardé par un élève il y a une dizaine de jours.
Un débrayage à caractère pédagogique – moment de partage entre les enseignants et les élèves sur les thèmes de la violence et de l’importance de préserver la sécurité dans les établissements scolaires. 
 

Les écoles primaires aussi touchées par les incivilités

Dernier exemple en date à l’école Louise Vergès à Tindu le week-end dernier. Des vitres ont été brisées, les murs tagués et le faux plafond de la cantine a pris feu suite à un incendie de poubelle. Conséquence, pas de cantine toute cette semaine. 
Hier l’équipe enseignante de l’école a fait savoir son ras-le-bol face à ces incidents qui se répètent chaque semaine. 

 

Inauguration de la BPDJ

La nouvelle brigade de prévention de la délinquance juvénile a été inaugurée hier matin à la caserne Bailly  de Normandie. 
Une brigade créée en février dernier suite au dernier comité des signataires. Les représentants de l’Etat, députés, responsables coutumiers et présidents des institutions et collectivités étaient réunis pour saluer officiellement cette brigade

 

Les suites de l’incendie de la serpentine de Kouaoua

Une semaine de travaux au minimum et une facture de plusieurs dizaines de millions de francs….La SLN a procédé hier à Kouaoua au diagnostic précis, suite à l’incendie du tapis roulant qui permet de transporter le minerai des sites de Kiel et Méa. Le constat est amer : au total 360 mètres de serpentine ont brûlé, tout comme plusieurs armatures métalliques qui soutiennent le tapis. 

 

Conseil politique pour Calédonie Ensemble

Les élus et les militants de Calédonie Ensemble faisaient le bilan des législatives hier soir à l’UNC. Devant plus de 300 personnes, les 2 députés Philippe Gomès et Philippe Dunoyer ont profité de ce 5ème conseil politique pour parler des premières semaines à l’assemblée nationale.
Ils ont notamment expliqué pourquoi ils avaient choisi le groupe «Les constructifs » et surtout qu’ils sont rentrés à Nouméa « rassurés »
 

Paul Néaoutyine à Paris

Pendant ce temps, Paul Néaoutyine était à Paris pour une rencontre avec la ministre des Outremers. 
Une mission de contact comme il le dit lui-même pour faire entendre la voix des indépendantistes auprès d’Annick Girardin et ses équipes. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live