L'actu en bref du mercredi 8 mars 2017

actu en bref
Actu en bref
©NC 1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec l'arrêt des recherches pour retrouver Alain Conan, la journée internationale du droit des femmes ou la 1ère affaire de la session d'assises.

Alain Conan : les recherches arrêtées

36 heures après la disparition d’Alain CONAN en mer, les recherches ont été définitivement arrêtées hier soir.
Une décision du MRCC en concertation avec la famille du septuagénaire. Il était parti plonger lundi matin seul au large de la passe de Boulari.
Passionné de mer et d’épaves, Alain Conan avait fondé en 1981 l’association Salomon et avait participé à plusieurs expéditions de fortune de Mer.
 

La Cour d’Assise de Nouméa jugeait hier sa première affaire

Une affaire de violences volontaires avec arme ayant entrainé une infirmité permanente.
En juillet 2014, l’accusé avait crevé l’œil d’un pompier à Païta lors d’une bagarre au couteau.
Reconnu coupable par le jury, il a été condamné à 5 ans de prison dont 2 avec sursis.
 

8 mars,  journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Pour l’occasion, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie organise depuis hier un rassemblement à Poindimié sur le stade de Tiéti sur le thème « Regard nouveau pour l’émancipation des femmes ».
Journée de mobilisation également tout ce mercredi à l’Université de la Nouvelle-Calédonie.
 

Le gouvernement renvoie le sénat coutumier à ses conflits internes

Pris à partie lundi par une partie des sénateurs coutumiers dénonçant je cite « une tentative de déstabilisation » du sénat coutumier, l’exécutif a répondu officiellement hier  matin.
Il s’agissait notamment de faire la lumière sur la révocation du secrétaire général du sénat coutumier demandée par une majorité de sénateurs.
 Le gouvernement a donc expliqué par courrier que selon la loi organique, c’est bien le président du sénat coutumier qui dirige ses services. Autrement-dit seul ce dernier peut demander au président du gouvernement de révoqué un fonctionnaire détaché, ce qu’il n’a pas fait.
 

Paris 2024 en tournée

Une délégation du comité de candidature aux Jeux Olympiques Paris 2024, est actuellement sur le territoire.
Cette visite vise à mobiliser les athlètes et le mouvement sportif Calédonien derrière la candidature de Paris 2024.
Il reste 195 jours à la délégation Paris 2024 à convaincre les 95 membres du CIO votants, issus de 67 pays différents avant l’ultime présentation du projet Paris 2024 et le vote du CIO à Lima au Pérou pour désigner la Ville hôte des jeux olympiques et paralympiques 2024.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live