L'actu en bref du vendredi 25 août 2017

l'actu du matin
Actu en bref
©NC1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce vendredi, avec un premier retour sur la TGC à taux réduit, un enchaînement de mouvements sociaux à la Cafat, la dernière ligne droite pour déposer les listes de candidats au gouvernement ou ces incendies déclarés hier en plusieurs points du pays.
 

La taxe générale sur la consommation livre de premiers chiffres

Un premier bilan de la TGC à taux réduit se dessine. Pour le gouvernement, le test en cours depuis près de cinq mois est encourageant. Les deux milliards de francs de recettes fiscales escomptés pour 2017 devraient bien rentrer dans les caisses. Mais ces chiffres sont à manier avec prudence à ce stade et côté consommateur, le bilan est moins clair. Si les données globales concernant l’inflation ne montrent pas d’augmentation massive, certains dénoncent des effets d’aubaine. Des opérateurs auraient profité de la mise en place de la TGC à taux réduit pour augmenter artificiellement les prix et donc leur marge.
 

Un site de la Cafat perturbé hier par un mouvement social 

Le centre de soins de la Cafat au Receiving reprenait un service normal aujourd’hui, après un mouvement mené hier par la CSTNC. La Confédération, rejointe par des non syndiqués déplorait l’absence de discussions avec la direction et surtout un malaise au travail lié à un manque d’effectifs. La direction déclarait de son côté que la Cafat se doit d’être exemplaire vu notamment la situation de ses régimes. Des discussions étaient prévues entre les parties ce matin. 
 

Le siège bloqué par un autre syndicat

Et voilà qu’un autre mouvement apparaît aujourd’hui : la Cogetra a prévu de bloquer toute la journée le siège au centre-ville de Nouméa, rue du Général-Mangin. Le syndicat dénonce l’organisation du centre médico-social au Receiving et du Smit, le Service médical interentreprises du travail à Normandie, pointe une surcharge de travail dans tous les services et questionne la promotion interne.
Mais c’est l’augmentation de la charge de travail sur fonds de réduction des coûts qui apparaît en toile de fond des deux actions. 
 

Gouvernement : les listes de candidats déposées d’ici minuit 

Le suspense pourrait durer jusqu’à ce soir, minuit. L’heure limite pour le dépôt des listes de candidats par les groupes politiques en vue d’élire le prochain gouvernement d cela Nouvelle-Calédonie. Ce qui est sûr, c’est que le futur exécutif sera bien composé de 11 membres, le maximum préconisé par la loi organique.
Dans les projections, cela donne cinq élus de la plateforme loyaliste, un élu des Républicains calédoniens, trois UC-FLNKS et Nationalistes, et deux membres de l’Uni.
L’élection aura lieu jeudi prochain. Restera ensuite à doter ce quinzième gouvernement d’un président.
 

Feu à Ouégoa et d’autres endroits

La saison s’annonce rude pour les soldats du feu. Ils luttent sur plusieurs fronts alors que la saison administrative des feux n’a pas encore commencée. Hier encore, plusieurs incendies se sont déclarés.
A Ouégoa, celui qui a démarré à hauteur de la station-service est toujours en cours. Les gendarmes et la population se sont mobilisés mais une centaine d’hectares sont déjà partis en fumée.
A Voh, un important incendie a mobilisé les pompiers de la commune, ceux de l’usine du Nord, ainsi qu’un hélicoptère bombardier d’eau de la sécurité civile. Il a été circonscrit.
Tout comme celui de Pouébo, au lieu-dit Galarino situé entre Colnett et Panié. Ces feux ont  détruit une dizaine d’hectares.
Un autre a ponctuellement sévi au Mont-Dore, dans le secteur de Saint-Louis.
 

La Semaine de l’apprentissage se prépare

La deuxième Semaine de l’apprentissage débute mardi prochain. A destination des jeunes et des entreprises, cet évènement ouvre la période de recrutement pour la rentrée 2018 dans les trois centres de formation d’apprentis : la Chambre de commerce et d’industrie, la Chambre de métiers et de l’artisanat et la Chambre d’agriculture. 420 places sont proposées aux jeunes âgés de seize à 26 ans.
 

Rentrée prochaine pour les étudiants  

En Métropole, les Calédoniens préparent leur rentrée scolaire, qui équivaut, pour les nouveaux, à un parcours de combattant. La Maison de la Nouvelle-Calédonie les aide avant de les envoyer vers leur ville d’études. Une centaine d’étudiants sont déjà arrivés.
 

Les seniors montent sur les planches

Ils sont une dizaine de membres de l’Acapa, réunis autour de sketchs humoristiques. Pot pour rires, c’est le nom de ce spectacle écrit et mis en scène par Alain Mardel. L’occasion pour les comédiens en herbe de se lâcher autour d’un rendez-vous comique. Spectacle ce soir, à partir de 19 heures, au Centre d’art de Nouméa. Comptez 1500 francs, pour tout public à partir de treize ans.