publicité

Adopter un animal, un engagement à long terme

Adopter un animal de compagnie n'est pas un engagement à prendre à la légère. A la SPANC, 180 animaux attendent toujours de trouver un maître. 

  • SR
  • Publié le
Dimanche, la SPANC organisait sa traditionnelle journée portes ouvertes. L'occasion pour des familles d'adopter un animal de compagnie. Un geste de générosité pour des chiens et des chats accueillis et soignés au refuge de Dumbéa. Mais l'adoption est "un engagement et une responsabilité à long terme", rappelle Michel Gautier, président de la SPANC. "Bien souvent, les gens n'en n'ont pas conscience... mais adopter un animal, c'est aussi avoir des contraintes comme le sortir, le soigner, le nourrir. Et bien sûr tout cela a un coût." Les bénévoles insistent : "l’animal n’est ni un objet, ni une lubie." 
 

Éduquer son animal 


Pour que l’adoption se passe dans de bonnes conditions, la SPANC a fait appel à un éducateur canin. Olivier Persin aide les maîtres et les chiens à s'apprivoiser mutuellement. Une séance indispensable avant de quitter le refuge. "C'est important d'éduquer son animal. D'autant qu'à la SPANC tous ces animaux ont un passé, une histoire parfois difficile... Il faut donc aider les maîtres et leurs animaux à tisser des liens", expliquer Olivier Persin, éducateur canin.

Le reportage de Sheïma Riahi et de Laura Schintu 
JOURNEE PORTES OUVERTES SPANC

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play