publicité

AFMI NC : l'association en sursis

Le dernier conseil d'administration envisage la fermeture des dix antennes du pays, faute de ressources financières pour abonder les caisses de l’association de formation des musiciens et des intervenants - AFMI.

© afmi.nc
© afmi.nc
  • Cédric Wakahugneme
  • Publié le , mis à jour le
Sur les 53 salariés qui composent la structure, les ¾ des employés ne seront pas reconduits l’an prochain.
Alain Guarez est le directeur de l’Association de Formation des Musiciens et des Intervenants.


Avec un budget de 300 millions de FCFP, l’AFMI est tributaire des subventions du gouvernement et des provinces.
Les 3/4 de cette manne financière proviennent d’un marché public attribué au Conservatoire de musique de Nouvelle-Calédonie, 50 millions F CFP sont issues des collectivités et des opérations de prestations facturées.
© afmi.nc
© afmi.nc

Absence de visibilité pour 2018

Ainsi, faute de dotation, les provinces serrent la ceinture. La culture n’est pas une priorité et sans gouvernement de plein exerce, la situation se corse davantage.
Le prochain conseil d’administration de l’AFMI est prévu dans la première semaine de décembre. Il sera décisif.
L’association de formation des musiciens et des intervenants sera fixé sur son devenir. Auquel cas, passé le délai d’un mois, un plan de licenciement pourrait être enclenché par ses responsables.

Sur le même thème

  • culture

    Un soutien financier à vingt-six projets artistiques

    Artistes de Nouvelle-Calédonie émergents, ou confirmés, ils ont reçu de la province Sud une aide à la création artistique pour les aider à concrétiser leur(s) projet(s). Ça se passait mardi soir, au château Hagen. 

  • culture

    «La Faim des totems» s'expose à Voh

    Jusqu'au 8 octobre, Nicolas Molé fait découvrir au centre culturel de Voh l'aspect invisible de la culture kanak. L'artiste plasticien cherche à créer un déclic auprès de la population de Nouvelle-Calédonie, dans une société en constante évolution.
     

  • culture

    «Le Ciel d’Homère» domine Livre, mon ami 2019

    Fin du suspense dans les écoles et collèges de Nouvelle-Calédonie. Le gagnant du vingt-troisième prix Livre, mon ami a été désigné ce mercredi : les votants ont plébiscité Le Ciel d’Homère. Une belle histoire d'amitié dont l'auteure Agnès de Lestrade viendra rencontrer son jeune public. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play