publicité

Les agresseurs présumés d’Aurélie Marcias devant la justice

Trois mineurs sont jugés pour tentative de vol avec violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner et non assistance à personne en danger. Aurélie Marcias est morte dans la nuit du 8 mars 2017 sur la RP1 en traversant Saint-Louis avec sa moto. Le procès se déroule à huis clos.

© Nicolas Fasquel
© Nicolas Fasquel
  • SR
  • Publié le , mis à jour le
Ce soir là, Aurélie Marcias, infirmière au Médipôle, rentre chez elle au Mont-Dore. Sur sa moto, elle arrive à hauteur de Saint-Louis. Elle chute brusquement de son engin. Quatre jeunes, tous originaires de la tribu lui ont tendu un guet-apens. La jeune femme gît à terre alors que les 4 compères tentent de lui voler sa moto. Ils n’iront pas jusqu’au bout de leur projet, car des personnes arrivent sur les lieux pour secourir la victime, les obligeant à fuir. La jeune femme de 34 ans décédera des suites de ses blessures.
 

Huis clos 

Les trois mineurs sont poursuivis pour vol avec violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner et non assistance à personne en danger. L’un est âgé de 14 ans et les deux autres, de 15 ans. Un seul est jugé ce mercredi pour non assistance à personne en danger. Ils encourent jusqu'à 15 ans d'emprisonnement. L'audience se déroule à huis clos. Le quatrième, âgé de plus de 16 ans au moment des faits, sera jugé par la Cour d’assises des mineurs en septembre prochain.
 

Forte mobilisation 

Déjà avant 8 heures, une forte mobilisation de personnes voulant être présentes au tribunal était notée. Plus d'une centaine de personnes ont fait le déplacement. Des membres de la famille de la victime, des infirmières du Médipôle, l'association des motards de Nouvelle-Calédonie et l'association des Mondoriens.
Ecoutez ces réactions recueillies par Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel.

Le procès devrait durer plusieurs heures. Le verdict est attendu en fin de journée. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play