publicité

L'aide financière chinoise pour les victimes du volcan Ambaé

Dans un article du Daily Post, le gouvernement de la Chine a débloqué une enveloppe de 100 000 dollars USD soit un peu plus de 9,7 millions FCFP pour la population d'Ambae, dont les maisons et les cultures ont été détruites par les cendres volcaniques.

© Hilaire Bule
© Hilaire Bule
  • N.G
  • Publié le
Le Premier ministre par intérim, Jean Pierre Nirua, a remercié la Chine d'être le premier pays donateur à offrir une aide humanitaire en espèces, pour aider le gouvernement du Vanuatu à faire face aux impacts des cendres dévastatrices sur Ambae, écrit Anita Roberts dans le Daily Post.

"Nos pensées et nos prières accompagnent toutes les personnes touchées par le volcan", a déclaré l'ambassadeur Liu Quan. "J'ai suivi la situation de très près et j'ai demandé l'aide de notre gouvernement pour aider les victimes de manière à soulager leur souffrance".


"La Chine et Vanuatu ont partagé une relation à croissance rapide", a-t-il dit. "Je considérais Vanuatu comme ma deuxième maison", a déclaré l'ambassadeur Liu au Premier ministre par intérim. "Votre gouvernement a fait un excellent travail en répondant à l'éruption de l'an dernier, il fait un excellent travail maintenant, je crois que les gens vont surmonter le défi."
Le Ministre de l'Education et de la Formation (MOET), Jean Pierre Nirua, qui assure le rôle de Premier Ministre par intérim a ensuite remis ce chèque de secours de 100 000 dollars USD (9,7 millions FCFP) au directeur général du ministère des Finances, Letlet August, cet après-midi.
Le ministre Jean-Pierre Nirua et l'ambassadeur chinois Liu Quan © DailyPost
© DailyPost Le ministre Jean-Pierre Nirua et l'ambassadeur chinois Liu Quan
Dans son article du Daily Post, Anita Roberts poursuit en indiquant que Jean Pierre Nirua s'est félicité de la relation qu'entretient le Vanuatu avec la Chine. Il a également appelé d'autres pays donateurs à soutenir le Vanuatu.

Le Premier Ministre par intérim, Jean-Pierre Nirua s'est engagé auprès du gouvernement chinois, par l'entremise de l'ambassadeur Quan, à ce que cet argent servira bel et bien aux efforts de rétablissement des familles touchées à Ambae.

Le Ministère des finances et de la gestion économique (MOFEM) contrôle en grande partie les secours et les fonds publics pendant l'état d'urgence.
Le MOFEM autorisera toute dépense de secours, à la demande du Bureau national de gestion des catastrophes.

Sur le même thème

  • Vanuatu

    Quand la question de Matthew et Hunter refait surface

    La vieille polémique sur la possession des îles Matthew et Hunter a été relancée par un communiqué du FLNKS. Les députés et l'un des deux sénateurs de Nouvelle-Calédonie répondent par une fin de non-recevoir. 

  • Vanuatu

    Air Vanuatu se sent pousser des ailes

    La compagnie aérienne du Vanuatu a signé un contrat avec Airbus pour quatre nouveaux appareils. Un accord qui entre dans un cadre plus global : stimuler l’économie grâce au développement du tourisme. L’aéroport de Port-Vila pourrait devenir l’un des principaux hubs de la région. 

  • Vanuatu

    Le premier FIFO hors les murs au Vanuatu

    Pour la première fois, un FIFO hors les murs sera organisé au Vanuatu, du 25 au 28 Février prochain. Ce Festival International du Film documentaire Océanien a été présenté officiellement ce mercredi à Port-Vila.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play