publicité

Air Loyauté veut s'ouvrir au marché régional

La province des îles Loyauté veut développer le transport aérien au départ de Lifou. Dans un communiqué, Jacques Lalie le président de l’institution annonce qu'il a demandé à la compagnie Air Loyauté d'orienter sa stratégie de développement vers le transport aérien « low-cost » régional. 

  • Par Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le
Air Loyauté est une compagnie aérienne dont le capital social est détenu à 100% par la SODIL. Elle est dotée d’une flotte de 3 Twin Otter (19 sièges) destiné en grande partie à assurer pour le compte de la compagnie Air Calédonie des lignes régulières entre Nouméa et les Îles Loyauté et également avec le Nord du territoire.
Air Loyauté assure également des vols à la demande pour le compte de particuliers ou des collectivités. Depuis juillet 2015, Air Loyauté assure des lignes régulières inter-îles. La compagnie Air Loyauté opère également deux aéronefs de type BEECH 200 (9 sièges) avec un effectif de 48 personnes.
 

Le marché régional


Dans un communiqué, Jacques Lalie a défini la stratégie de développement de la compagnie dans le cadre d'un projet global de desserte aérienne en Nouvelle-Calédonie.
Il veut rendre plus attractive la destination des Îles Loyauté en proposant des prix de billets à coûts réduits rendant ainsi la Nouvelle-Calédonie plus accessible aux touristes d'une part et d'autre part en permettant à l’ensemble des calédoniens de voyager dans la région.
 

"Au-delà de l’intérêt économique, cette démarche permettra notamment de rétablir les liens ancestraux qui existaient entre les peuples du Pacifique."
Jacques Lalie, président de la province des Îles Loyauté

 
Jacques Lalie

La politique de développement fixée, des actions ont été entreprises. Selon le président de la province, Air Loyauté et Airbus ont entamé des discussions sur  le choix d'un appareil adapté. Il est envisagé des vols au départ de Tontouta puis de Lifou vers les destinations de la région.  
 

Les objectifs pour 2019

La société SODIL et le nouvel exécutif ont fixé les objectifs pour cette année après les élections provinciales :
  • assurer la pérennité et le développement d'Air Loyauté
  • réduire l'impact financier sur les collectivités locales
  • accroissement de l'offre de services à la population
  • développement du réseau de dessertes d' Air Loyauté
  • être un vecteur de développement touristique sur les îles et la Grande-Terre
  • s'inscrire dans un projet global de desserte aérienne en Nouvelle-Calédonie.
Air Loyauté en quelques chiffres

-Les faits marquants en 2018

  • reprise des lignes vers le Nord et Tiga en nom propre au 1er avril 2018
  • changement de directeur en juin 2018
  • sensibilisation du personnel de la compagnie à la SEM Sodil
  • arrivée du nouveau directeur technique le 24 septembre 2018
  • réorganisation du département Opérations Vol
  • réorganisation de l'atelier de maintenance
  • mise en place d'un comité de pilotage au sein de la compagnie
  • visite de démonstration de la société Textron pour présentation du Caravan

-Inter-îles
2017 : 15 616 passagers
2018: 14 594 passagers

-Lignes Nord
1420 passagers (7 mois et demi)

-Tiga (Tokanod)
1830 passagers par an

(source : EKO D'ZIL N° 21 - SODIL)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play