Un appareil d'Aircalin à nouveau hors-service...

transports
airbusa330-aircalin-191013
L'avion a été placé en maintenance jeudi soir à l'aéroport de Tokyo-Narita, au Japon, d'où il n'a pas pu décoller. Environ 170 passagers sont bloqués à Tokyo. Le Nouméa-Auckland-Nouméa de 8h, le SB410, a été annulé. Une autre rotation avec Air New Zealand a pu être mise en place.
Conséquence première, le Nouméa-Tokyo d’hier soir est parti en retard après qu'un avion de rechange ait été déniché. Les quelque 170 passagers toujours bloqués à Tokyo doivent être réacheminés via d’autres itinéraires dans les prochaines heures ou jours, en fonction d'un  contexte de vacances scolaires où les vols sont particulièrement chargés. 

Autre conséquence: le Nouméa-Auckland-Nouméa, le SB410, de ce vendredi matin a donc été annulé. Une autre rotation avec Air New Zealand a pu être mise en place. L'avion est arrivé à 12h30; il est parti à 13h30. 

Une cellule de crise se réunissait ce vendredi matin pour trouver des solutions rapidement. Et ce alors que Aircalin connait en ce moment des pannes en série sur ses avions. La compagnie, comme les passagers, comptent grandement sur les deux nouveaux A 320 commandé à Airbus. Ils n’arriveront qu’en 2019. Il va donc falloir tenir encore 2 ans avec les avions actuellement en service.