publicité

AIRCAL : deux nouveaux ATR 72 attendus pour décembre

Le renouvellement de la flotte de la compagnie domestique devrait être au complet en 2017.
Le plan de financement est ficelé sur le papier avec la caution de la Nouvelle-Calédonie au prêt bancaire mais quelques incertitudes demeurent.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Malia-Losa Falelavaki avec NG
  • Publié le
Le financement global des 4 nouveaux ATR 72 est de 11 milliards 433 millions de francs cfp.
La vente des 4 avions actuels doit  rapporter en fonds propres 3 milliards 739 millions. Aircal engage un emprunt bancaire de 5 milliards 440 millions.
La moitié du prêt provient de l’Agence Française de développement, l’autre moitié auprès d’un "pool bancaire" local constitué de la BNC, la SG et la BCI.
Ce "pool" a la garantie de la Nouvelle-Calédonie qui se porte caution à hauteur de 50% c'est-à-dire d’ 1 milliard 360 millions. Pour compléter le financement du renouvellement de sa flotte, Aircal compte sur la défiscalisation, à hauteur de plus de 2 milliards 253 millions .
La compagnie attend toujours l’agrément de Bercy. Une bonne nouvelle en ce sens pourrait être annoncée au prochain comité des signataires. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play