nouvelle calédonie
info locale

L'année 2018 marquée par 51 morts sur les routes de Calédonie

sécurité
Infographie cause des morts sur les routes 2018
Les deux premiers facteurs d'accident mortel: l'absence de ceinture, et la consommation d'alcool ou de stupéfiants. Suit la vitesse. ©NC la 1ere
En 2018, 51 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en Nouvelle-Calédonie. Des accidents mortels dont les principaux facteurs restent l'absence de ceinture de sécurité, la consommation d'alcool ou de stupéfiants, et la vitesse. Première analyse.
L’après-midi du 30 décembre, encore, un jeune homme perdait la vie dans un accident de la route, cette fois sur la Koné-Tiwaka. 2018, l’année que nous venons de quitter, a été marquée par 51 décès causés par des accidents de la circulation. Des victimes qui, pour 74% d’entre elles, avaient entre 18 et 34 ans. Leur nombre est un peu moins grand que l'année précédente, 2017 s'est terminée sur un triste bilan de 55 morts. Mais il reste, en proportion, beaucoup plus élevé que la moyenne métropolitaine.
 

Un trio de mauvais comportements

Et la constante de ces drames, c'est qu'ils restent essentiellement dûs à de mauvais comportements au volant. Selon un bilan provisoire dressé au 20 décembre:
- 78% des accidents mortels de l’année se signalent par le non-port de la ceinture de sécurité;
- l’alcool et/ou les stupéfiants ont été en cause dans presque 68% d’entre eux;
- la vitesse a joué un rôle dans 63% des cas. 
 

Fin de semaine à risques

Ces accidents sont survenus le plus souvent le vendredi et au cours du week-end. Les trois provinces ont été endeuillées mais on notera que les portions les plus mortelles se trouvaient à Dumbéa et Païta: chacune des deux villes a vu six personnes décéder sur la route. Autres chiffres: les victimes étaient des piétons dans un accident sur dix, et un usager des deux-roues dans 8%.
 

Moins de morts, plus de blessés

A noter encore qu’au 31 octobre, le baromètre de l’accidentologie enregistrait 16% d’accidents corporels en plus par rapport à la même période 2017 (+ 22% en zone gendarmerie, +12,5 en zone police). Il laissait également apparaître une augmentation du nombre de blessés, un chiffre qui devrait être précisé d’ici la fin du mois. 
 

Silhouettes

La nouveauté 2018, c’est l’installation sur le bord des routes de silhouettes destinées à sensibiliser les conducteurs. Rendez-vous en fin d’année pour titrer le bilan de ce dispositif nouveau en Calédonie mais testé ailleurs en France et dans le monde. Selon le gouvernement, les accidents de la route coûtent chaque année environ 35 milliards de francs à la Nouvelle-Calédonie.
Publicité