Anticor : première distribution de casseroles

association
Anticor
Les casseroles de l’année ont été décernées par Anticor. L’antenne locale de l’association contre la corruption a remis ses premiers prix hier, moins d’un an après sa création. Elle a aussi précisé ses missions sur le caillou.
L’association Anticor milite en Métropole contre la corruption et en faveur de l’éthique en politique. En Calédonie, un groupe local de l’association a été créé l’an dernier. Il avait demandé en juin dernier aux candidats aux législatives de s’engager dans une charte éthique. Au plan national, l’association peut ester en justice dans des affaires de corruption. Alors, que peut faire le groupe local ?

Thierry Blaisot, le référent pour la Calédonie et la Polynésie française d’Anticor : 

Le groupe local d’Anticor vient en effet de décerner ses premières casseroles à des politiques, institutions et entreprises privées jugées corrompues ou manquant d’éthique. Une opération qui sera renouvelée l’an prochain. Pour cette première distribution, Harold Martin remporte la "Casserole 2017".