nouvelle calédonie
info locale

Apia 2019 : les Cagous ont atterri et rejoint leur nid

jeux du pacifique
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
Dans la partie calédonienne du Village des Jeux. ©NC la 1ere
Un charter en provenance de Tontouta et un autre avec des Cagous qui ont transité par Wallis : l’essentiel de la sélection calédonienne pour les Jeux du Pacifique est arrivée samedi après-midi à Samoa. Dans la foulée, les sportifs prenaient leurs quartiers dans le village qui leur est dédié.  
Après trois heures de vol et une bonne demi-heure de retard, «talofa Samoa», bienvenue à Samoa ! L’avion affrété exprès par la compagnie Aircalin se pose à l’aéroport international de Faleolo.
 

En plusieurs fois

Environ 260 Cagous vêtus de leur tenue officielle passent les portiques. Peu de temps après leurs «collègues» polynésiens et pas longtemps avant ceux de Wallis et Futuna, accompagnés d’une quarantaine d’autres Calédoniens. Le reste de la délégation, qui totalise 325 personnes, suivra plus tard.
 
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
Sur la route de l'aéroport, partout, des bienvenues. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Route pavoisée

Sur place, pas d’accueil festif, mais de larges sourires alors que l’organisation se met en branle devant l’aérogare. Les athlètes grimpent dans les bus locaux et les véhicules se succèdent par vagues sur la route principale. Un axe encore parsemé de travaux et de préparatifs ornementaux. Mais qui a été pavoisé aux couleurs des Jeux et des pays ou territoires qui y participent. Toute la population semble avoir mis la main à la décoration et à la pose de drapeaux.
 

Village dans un centre méthodiste

Salués par les habitants au fil du trajet, les Cagous ont le temps de savourer le spectacle avant d'arriver à Falelua. C’est là que se trouve le Village des Jeux où ils vont séjourner. Un immense espace qui se trouve être un centre de l’église méthodiste. Le coin qui leur est réservé est d'ailleurs proche d'un impressionnant édifice religieux.
 
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Séquence visite  

Pendant que les athlètes se posent ou se dégourdissent les jambes, les responsables de chaque discipline visitent les bâtiments dédiés aux Calédoniens, non loin des Samoa américaines ou de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. 
 

Préparatifs de nuit

Le moindre détail est scruté, mais ce n’est pas la première fois. Plusieurs personnes de la délégation chargées de l’organisation, et arrivées en avance, y ont passé une bonne partie de la nuit.
 
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Priorité à la sécurité

A l’intérieur de la maison numéro 5, dans une chambre dédiée aux joueuses de badminton et de tennis de table, Vicky Mufuna montre un lit superposé vide. «Ici, il n’y a personne, pour des questions de sécurité», explique ce membre de l’équipe village : le ventilateur est trop près. Idem par rapport à certaines prises électriques. Des aménagements intérieurs ont également été revus, et la répartition des disciplines dans les salles s'est vue ajustée.
 
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

«Réussir à se reposer»

«L’installation n’est pas mal. On attend la première nuit, pour voir la chaleur, et tout ça», réagit Fabianna Faehau, en lice au tennis de table avec sa partenaire Solenn Danger. «Ce n’est qu’un endroit pour dormir, ajoute-t-elle. Le plus important, c’est de réussir à se reposer.» Pour cette discipline, la compétition commencera dès lundi. Même chose du côté des nageurs qui se lancent en eau libre, par exemple.
 
Samoa 2019, village calédonien, 6 juillet 2019
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Se préparer au lancement des Jeux

Mais tous les Cagous présents ont un premier rendez-vous dès ce dimanche et pas des moindres : la cérémonie d'ouverture prévue à l'Apia park stadium à partir de 18h30 (16h30 heure de Nouméa, où elle sera diffusée en direct).

Le reportage de Cédrick Wakahugnème et Christian Favennec :
©nouvellecaledonie
Publicité