publicité

Jeux du Pacifique

rss

Apia 2019 : une ouverture haute en couleurs

Malgré la menace de pluie, l'engorgement du site et des accès boueux qui ont réservé des scènes d'anthologie, les Jeux du Pacifique ont été ouverts dimanche soir à Samoa, au rythme des délégations qui ont défilé et assuré le show. Compétition dès lundi pour une douzaine de sports. 

© Françoise Tromeur / NC la 1ere
© Françoise Tromeur / NC la 1ere
  • Rédactions de la 1ere et Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
Cérémonie boueuse, compétition heureuse ? L’ouverture des Jeux du Pacifique 2019 est à peu près passée entre les gouttes, ce dimanche soir, mais quelques-uns y ont laissé leurs claquettes ! La pluie tombée cet après-midi sur Apia a tellement détrempé le terrain enherbé faisant office de parking, qu’accéder au stade relevait du défi. Surtout pour des athlètes soucieux de se montrer sous leurs plus beaux atours.
 
Plusieurs bus amenant les athlètes à la cérémonie se sont embourbés. © Françoise Tromeur/NC la 1ere
© Françoise Tromeur/NC la 1ere Plusieurs bus amenant les athlètes à la cérémonie se sont embourbés.
 

Pieds crottés et bus embourbés

Il a d’abord fallu braver les embouteillages. Enfin sur place, certains ont traversé la gadoue les chaussures à la main, d’autres ont emballé leurs pieds dans des sacs plastique et presque tous ont rivalisé d’adresse pour ne pas se casser la binette. Une entrée en matière vécue à grand renfort de rigolades même s’il a fallu dégager quelques bus embourbés ! Dans la galère, la solidarité entre cousins du Pacifique a fait son œuvre.
 
© Françoise Tromeur / NC la 1ere
© Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Ambiance qui monte

Après cet épisode haut en couleurs, les sportifs ont attendu leur tour de piste dans une ambiance montée crescendo, au son des chants entonnés par les athlètes samoans. C’est donc remontés à blocs que les premiers à passer se sont élancés devant les gradins pleins. L’honneur de débuter est revenu à la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui avait hébergé l’édition précédente. Les sélections ont ensuite défilé par ordre alphabétique. Un tour de piste, puis retour par le centre du stade pour aller s’asseoir sur le côté et profiter du spectacle.
 
Entrée en premier de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. © Françoise Tromeur / NC la 1ere
© Françoise Tromeur / NC la 1ere Entrée en premier de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.
 

Des parents émus

Après Nauru, place à la Nouvelle-Calédonie, et à un grand moment pour les parents de Charlotte Robin. Dans les gradins, Annick et Jean-Claude étaient évidemment très émus de voir leur nageuse de fille défiler en portant l’un des emblèmes du pays. Le footballeur Bertrand Kaï arborait fièrement l’autre et tous deux ont marché en croisant les deux drapeaux, suivis par le handisportif Thierry Cibone avec celui des 325 athlètes cagous. 
 
Passage remarqué des Cagous. © Françoise Tromeur / NC la 1ere
© Françoise Tromeur / NC la 1ere Passage remarqué des Cagous.
 

Les Cagous assurent le tchap

Des Cagous qui n’ont pas manqué de s’arrêter devant la tribune officielle pour effectuer leur tchap derrière Lax Wejieme en danseur traditionnel. Malgré les appels du speaker à avancer - «il y a encore beaucoup de monde derrière». La prestation a été très appréciée et bien d’autres délégations y sont elles aussi allées de leur moment de gloire. 
 
© Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Les hakas répondent

A commencer par le haka des Néo-Zélandais qui sont engagés dans huit disciplines, celui des «Tahitiens» et de plusieurs autres délégations polynésiennes. «Team Samoa» a eu l'honneur de fermer le cortège en tant qu'équipe hôte.
 

Samoa ferme en beauté

Forte de 506 athlètes, elle s'est avancée sous un tonnerre d'applaudissements. L'un des moments marquants ? La «siva tau», danse guerrière des Samoans, et la foule qui s'écrie «Samoa we on». Lancement officiel par le chef de l’Etat samoan, bénédiction, spectacle…. La cérémonie s’est poursuivie loin dans la soirée. 
 
 

«Plus de 5000 athlètes et officiels»

Selon les organisateurs d’Apia 2019, ces Jeux qui commencent sont les plus gros en nombre de participants après ceux de 2011 à Nouméa: «plus de 5000 athlètes et officiels» y participent. Les choses sérieuses commencent ce lundi avec la natation en eau libre qui se jouera en fin de matinée, le football, le badminton, le basket 5x5, le cricket, le squash, le tennis, le tennis de table, le beach volley, le rugby à 9... et les boules sur gazon. 

Le reportage de Cédrick Wakahugnème, Christian Favennec et Gaël Detcheverry:
Les 16è Jeux du Pacifique sont ouverts
Ouverture des 16è Jeux du Pacifique à Samoa

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play