nouvelle calédonie
info locale

Apia : les nageurs calédoniens dans les starting-blocks

natation
natation apia
©La 1ère
Depuis lundi, la délégation calédonienne de natation pour les Jeux du Pacifique s’entraîne intensément au centre aquatique Guy-Verlaguet à Dumbéa. Une vingtaine d’athlètes est engagée dans la compétition.
A l'extérieur du bassin Guy Verlaguet de Koutio, la température est à 19°C ce vendredi matin. L'eau de la piscine, elle, est, heureusement, chauffée. Des conditions d'entraînement optimales afin que les athlètes calédoniens soient fin prêts pour la grande compétition des Jeux du Pacifique qui se déroulera prochainement aux îles Samoa. Aux rênes de la sélection, Gilles Verlaguet, le conseiller technique de la ligue Calédonienne de natation, veille au grain. "C’est vrai qu’il fait froid. Ce bassin est totalement conditionné pour permettre une température adéquate pour les athlètes. Si à l’extérieur nous sommes à 19°C, à l’intérieur la température est de 27°C." 


"La Calédonie doit conserver son leadership dans le Pacifique" 


Autour du bassin, c’est séance d’échauffement. Tour à tour, les athlètes se jettent à l’eau pour une série d’exercices. L’entraîneur de la délégation donne le rythme et pousse les athlètes à la performance. « Il faut dire que ce n’est pas une compétition comme les autres, nous sommes face à des enjeux importants. A travers cette compétition, la Nouvelle-Calédonie doit garder son leadership au niveau du Pacifique ».


Le jeune Alex Huet participera à ses premiers Jeux 


A Apia, ils seront une vingtaine de nageurs engagés dans ces Jeux de Pacifique. L’équipe calédonienne a été sélectionnée sur des critères précis : les chronos, la discipline et les conditions de ligues. Fraîchement débarqué de Montpellier où il suit une licence de Staps, le jeune Alex Huet, vivra son baptême du feu.
 

Cela fait deux ans qu’on en parle avec mes coachs. On a su se maintenir à cet objectif. Aujourd’hui, le pari est gagné. Maintenant, il va falloir tout donner lors des entraînements et pendant la compétition.

- Alex Huet, sélectionné pour Apia 


Charlotte Robin, leader de la sélection 


Fidèle à ses sessions d’entraînement de deux heures intensives, Charlotte Robin, plusieurs fois médaillée aux Jeux du Pacifique, retrouve les joies de la préparation à une grande compétition. L’occasion pour la nageuse calédonienne de partager son expérience avec la génération montante et de trouver les bons mots pour souder l’équipe. 
 

En étant là, c’est l’occasion pour tout le monde de se regrouper parce que chacun vient de différents clubs du territoire. On apprend à se connaître, à créer cette cohésion au sein de l’équipe et se préparer aux mieux pour les Jeux. 

- Charlotte Robin, sélectionnée pour Apia 


Durant encore deux semaines, les nageurs calédoniens travailleront leur technique sans relâche dans le bassin de Koutio. Une obsession les animera, celle de monter sur les marches des podiums. En 2015, la délégation calédonienne avait engrangé 47 médailles au Jeux de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Publicité