L’appel de l’USTKE «à une stratégie unitaire» dans le Sud

élections
Sorti de sa séance bimensuelle, le bureau confédéral de l’USTKE s’est fendu d’un communiqué moins syndical que politique. «Le sujet concernant les élections provinciales du 12 mai 2019 avec tous les enjeux qui en découlent, a été abordé», y relate
le président André Forest.
 

Légitimité

«L’engagement politique de l’USTKE au travers du préambule de ses statuts en faveur de l’accession de Kanaky à sa pleine souveraineté lui confère le droit d’exprimer son point de vue sur les choix politiques qui engagent le Pays», écrit-il, en rappelant que le syndicat a été «un élément qui a compté dans la création du FLNKS».
 

Adressé au «mouvement indépendantiste et nationaliste kanak»

«C’est fort de ce double engagement et de cette double responsabilité, conclut André Forest, que l’USTKE appelle aujourd’hui le mouvement indépendantiste et nationaliste kanak à une stratégie unitaire dans la province Sud, afin de réunir les conditions en vue de constituer une majorité au Congrès.» Rappelons que le Parti travailliste, émanation politique de l'USTKE, n'est pas inclus dans la démarche unitaire portée par le FLNKS dans le Sud.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live