publicité

Après deux mois d'interdiction, la pêche aux crabes de nouveau ouverte !

C'est une nouvelle qui réjouira les amateurs de crabes de palétuviers : la pêche et la commercialisation des crustacés sont de nouveau permises. Mais il va falloir être patient car la rentrée est timide sur les étals du marché de Nouméa. 

© William Lecren
© William Lecren
  • William Lecren avec L.A
  • Publié le , mis à jour le
La foule est venue en nombre et pourtant! Le retour tant attendu des crabes de palétuviers n'avait rien d'impressionnant, ce samedi matin, sur les étals du marché de Nouméa. Seule une cinquantaine de kilos ont été proposés à la vente. La faute à un climat trop chaud
 
© William Lecren
© William Lecren

"L'ouverture d'hier est mal tombée car nous n'avons eu qu'un seul jour de pêche. Je n'ai reçu qu'une cinquantaine de kilos dont beaucoup avaient été réservé depuis le début de la semaine. Peu de crabes sur les stands car il fait encore très chaud et les crabes restent en profondeur mais à partir de la semaine prochaine, ça va reprendre normalement, ont deux arrivages par semaine le jeudi et le samedi." explique Diana Perronnet, poissonnière au marché de Nouméa. 
 
Diana Perronnet, poissonière au marché de Nouméa © William Lecren
© William Lecren Diana Perronnet, poissonière au marché de Nouméa

Comme pour les picots, l'arrivée des crabes est toujours vécue comme un heureux événement par les calédoniens qui dépensent sans compter. Si le crustacé se veut pour l'instant un produit de luxe (environ 3000 XPF le kilo), selon les professionnels, les prix devraient redescendre dès le début de la saison fraîche et l'abondance des crabes sur les étals. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play