publicité

L’ASEE et la FELP seront fixées sur leur sort la semaine prochaine

Le tribunal de commerce a renvoyé son délibéré au lundi 26 novembre. Il doit se positionner sur leur éventuelle liquidation judiciaire ou non. Décision très attendue par les deux instances de l’enseignement protestant. Elle conditionnera l’avenir de l’ASEE et de la FELP.

© DR
© DR
  • Malia Noukouan (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Les magistrats se laissent une semaine supplémentaire « pour examiner certaines pièces justificatives ». Un sursis qui semble convenir aux dirigeants de l’Alliance Scolaire de l’Eglise Evangélique et de la Fédération Libre Protestante. Ils ne souhaitent pas s’exprimer pour le moment. Ce lundi, ils étaient entourés de plusieurs membres venus les soutenir au tribunal de commerce. 


Deux possibilités

Deux options se présentent : soit le tribunal prononce leur liquidation judiciaire, et là c’est tout simplement la mort de l’enseignement privé protestant, ou il propose un plan de redressement. Le tribunal estimerait alors que L’ASEE et la FELP peuvent encore être sauvées. Les deux instances s’engageraient dans ce cas à solder leur passif sur une période donnée, 10 ans probablement.
 

Une dette d’un milliard

La dette de l’ASEE avoisine aujourd’hui le milliard de francs CFP, et plus de la moitié est un dû à la CAFAT, résultat des cotisations non payées et de pénalités de retard. Le choix est assumé par l’ASEE qui a privilégié le fonctionnement de ses établissements scolaires et la rémunération du personnel.
 

Plus de 3 000 élèves

Les deux instances « historiques » connaissent depuis quelques années une baisse d’effectifs et une diminution des subventions des pouvoirs publics.
Leur poids dans l’enseignement calédonien n’est pas négligeable : l’ASEE et la FELP c’est plus de 3 000 élèves, 500 professeurs, sans compter le personnel administratif, répartis dans les Iles et dans le Nord, principalement dans les tribus.
L’ASEE et la FELP seront fixés sur leur sort lundi prochain.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play