publicité

Assises : 15 ans de prison pour Marco Parau

La cour d’Assises a condamné ce mardi Marco Parau à 15 ans de réclusion criminelle. Les jurés l’ont reconnu coupable d’homicide volontaire. Son procès avait commencé lundi matin.

Il s'agit de la quatrième session d'assises de l'année. © NC 1ERE
© NC 1ERE Il s'agit de la quatrième session d'assises de l'année.
  • Isabelle Peltier
  • Publié le
Le 3 novembre 2015, Marco Parau, un père de famille âgé de 51 ans, avait tué d’une balle dans la tête Jimmy Namu, un jeune homme de 25 ans.  Pas de légitime défense pour Marco Parau. La Cour n’a pas non plus retenu la possibilité d’un tir accidentel. Pour l’avocate générale, l’intention de tuer ne faisait aucun doute.

Pour l’avocat des parties civiles, Maître Frédéric Daubet-Esclapez, le verdict est satisfaisant. Pour l’avocate de Marco Parau, au contraire, le verdict est sévère. Maître Laure Chatain estime que son client n’a jamais souhaité la mort de Jimmy et retient que le contexte de bruit, d’agressions et d’insultes racistes, qui sévit dans cette rue de Plum, n’a finalement pas été retenu comme circonstance atténuante.

Marco Parau a maintenant dix jours pour faire appel.

Sur le même thème

  • justice

    Assises: ouverture du procès des coups mortels sur Guy Tamaï

    Trois jours de procès s'ouvrent aux Assises, durant lesquels Seleone Tuulaki devra répondre de ses actes. Au premier jour de son procès, l'ingénieur enseignant nie toujours avoir frappé Guy Tamai à plusieurs reprises, il ne reconnaît qu’un coup de pied.

  • justice

    L'affaire Tamaï aux assises

    Un procès retentissant s’ouvre demain aux assises de Nouméa : l’affaire Guy Tamaï, du nom de l’ancien secrétaire général de l'UPM décédé en juin 2014 après une bagarre. Seleone Tuulaki est accusé de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

  • justice

    20 ans de prison pour avoir tué sa petite amie

    Sylvain Bouteiller vient d'être condamné à 20 ans d'emprisonnement pour le meurtre de sa petite amie le 12 décembre 2015 dans un squat de Dumbéa.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play