Attaque de requin, KNS, politique, football : l’actu à la 1 du lundi 26 avril 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 26 avril 2021
©NCa1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec les suites de la probable attaque mortelle de requin ce weekend, un incident sur un four de l’usine du Nord, Louis Kotra Uregei invité du dimanche en télévision et la super ligue de football. 

L’hypothèse d’une attaque de requin privilégiée après la mort d’un quinquagénaire à Nouméa

Sans doute une nouvelle victime de requin ce week-end. C’est en tout cas la piste privilégiée après la découverte du corps sans vie, sur sa planche, d’un pratiquant de stand up paddle foil. La victime de 53 ans, repérée par un plaisancier samedi en fin de journée au large de Nouville, a semble-t-il voulu rallier le Kundu Beach depuis le Rocher à la voile. L’homme présentait des traces de morsures au niveau du genou, ont indiqué les sauveteurs. Si les causes du décès sont confirmées par les investigations médico-légales prévues ce lundi, il sera la deuxième victime officielle d’un squale cette année. 

Une fuite de scorie à l’usine du Nord

Redémarré mais déjà arrêté… C’est la mésaventure du four n°2 de l’usine du Nord. Il reprenait du service après une période d’arrêt pour maintenance programmée mais a subi une avarie ce week-end. Une fuite de scorie a été repérée à 1h30 dans la nuit de samedi à dimanche. Incident maîtrisé dans la nuit et une enquête a débuté pour déterminer l’origine du problème. Pas de blessé, pas d’impact environnemental affirme KNS mais un nouveau coup dur pour les installations du Nord. La ligne 1 avait été stoppée elle aussi le temps de procéder à des contrôles, et a pu redémarrer dès ce dimanche. 

Louis Kotra Uregei invité du JT du dimanche

Le dossier de l’usine du Sud, de son côté, continue de provoquer des réactions. Louis Kotra Uregei était hier soir l’invité du journal télévisé. Il est revenu sur l’accord trouvé pour la reprise du complexe industriel du Grand Sud. Une sortie de crise dont le président du Parti travailliste et du MNSK a de nouveau critiqué le contenu. Ce n’est pas un bon accord a t-il redit, notamment en raison de la présence de Trafigura et d’Antonin Beurrier contrairement aux revendications affichées pendant des semaines.
Louis Kotra Uregei a également évoqué l’impasse dans laquelle se trouve le 17ème gouvernement. Il s’est dit confiant dans la capacité des indépendantistes à trouver une solution et a réaffirmé son soutien à Louis Mapou, le candidat de l’Uni, pour son expérience et son engagement politique de longue date.

Le secrétaire de Ligue des droits de l’homme invité de la matinale

L’invité de la matinale radio ce lundi était Gérard Sardat, secrétaire de la Ligue des droits de l’homme. Avec Charlotte Mestre, ils ont notamment évoqué la récente polémique en marge de la manifestation des vaccino-sceptiques, la liberté vaccinale mais aussi le contexte socio-politique en Nouvelle-Calédonie actuellement. 

Comment se prémunir des violences dans le milieu du sport ?

A une époque où les scandales se multiplient à haut niveau, où les victimes s’expriment pour dénoncer leurs agresseurs, la question est officiellement posée. Jusqu’en Nouvelle-Calédonie. Vendredi dernier, un moniteur d’escalade a été condamné à deux ans de prison ferme pour atteinte sexuelle et corruption de mineur. Le territoire tente, peu à peu, de trouver des réponses appropriées et de se prémunir de tels actes. Un projet de loi du pays a d’ailleurs été rédigé  par la Direction de la jeunesse et des sports pour renforcer la législation. Et un travail de prévention a déjà été engagé par la DJS, le comité territorial olympique et sportif, mais aussi les clubs et ligues.

La lutte contre le décrochage scolaire au menu de Questions Pays

Le décrochage scolaire, c’est l’arrêt d’études secondaires avant l’obtention d’une qualification ou d’un diplôme. Avec 1 400 élèves décrocheurs en 2020 en Calédonie, le sujet est plus que d’actualité. Pourquoi ces dérochages ? Le confinement a t-il accentué le phénomène ? Quelles solutions ? Autant de questions que Claudette Trupit avec ses invités après le journal radio de la mi-journée dans l'émission Questions Pays.

Un nouvel Ehpad bientôt à Païta

Les Pavillons d’Eugénie accueilleront des anciens à Païta fin juillet. Ce nouvel Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) permettra de s’occuper de soixante personnes âgées, entourées d’une  quarantaine de professionnels. Un projet de 3 500 m² à plus d’un milliard de francs CFP pour répondre en partie à une demande croissante en Nouvelle-Calédonie en général et à Païta en particulier. Les pavillons d’Eugénie s’adresseront en partie à des personnes âgées dépendantes, et pour l’autre partie à des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et apparentée.

Super ligue de football 

La super ligue de football a repris ses droits sur le caillou ce week-end. Six rencontres ont eu lieu samedi.
Défaite du RC Poindimié qui recevait Dumbéa FC au stade Yoshida. Score finale 1-5
Hienghène Sport en revanche s’est imposé 3-0 sur ce même terrain face à Horizon Patho.
Au stade Boewa, Tiga Sport et l’AS Wetr ont fait match nul 1 partout et l’AS Mont-Dore s’est inclinée 0-1 face à l’AS Kunié.
Le Sc Né Dréhu reste invaincu après sa victoire 1-0 à domicile sur la JS Baco au stade Hnassé à Lifou.
Enfin, au Stade Numa Daly, la rencontre entre l’AS Lössi et Qanono Sport s’est soldée par la défaite de Lossi 0 à 3.
Au classement, le SC Ne Drehu reste en tête de la super ligue à l’issue de cette 7ème journée suivi par Hienghène sport et l’AS Kunié. L’AS Lössi, le RC Poindimié et l’AS Mont-Dore forment le trio de fin de classement. 

Des malles pédagogiques au Musée maritime

L’histoire de la Nouvelle-Calédonie et de sa région comme une chasse au trésor. C’est le principe des malles pédagogiques à découvrir depuis ce week-end au Musée maritime à Nouméa. Soulevez le couvercle de ces malles et partez à la découverte des grandes migrations, des poteries Lapita, des pirogues, des outils de navigation… Un éclairage ludique et artistique sur une partie du programme d’histoire de certains élèves calédoniens.  Quatre malles vont également voyager dans les établissements scolaires du pays.