Au menu du réveillon de Noël

noël
Courses de Noël huitres 2 24 décembre 2017
Les huîtres figurent toujours en bonne place parmi nos mets de réveillon. ©NC 1ère
Les courses de Noël sont encore allées bon train, ce dimanche 24 décembre, en Nouvelle-Calédonie. Entre deux achats au marché ou à l'hypermarché, ces clients de Nouméa ont décrit leur repas de réveillon. Au menu, crevettes, langoustes, foie gras, rôti, huîtres ou bougna.
Durant les dernières heures avant le réveillon de Noël, la foule s’est pressée pour terminer les achats et réunir tous les ingrédients des menus. Des repas à l’image de la Calédonie, avec poissons, crevettes, bougnas, foie gras, petits cochon de lait au four, bami ou salade tahitienne.

Paroles de clients du marché

Au marché de Nouméa, pris d'assaut ce matin, un musicien au chapeau mettait l'ambiance. Pour lui, le menu du réveillon passera par «le caviar, le filet et le grand bougna familial». Chez cette dame de Lifou, ce sera «toujours pareil»: crevettes, plateau de langoustes, beaucoup de fruits pour le dessert et une bûche «pour les enfants». Alors que Jeff, qui habite Dumbéa, dînera en famille d'huîtres, de saumon, de samossas et de foie gras.

Pintade, sashimi, poingos...

«Ma mère a prévu une pintade farcie aux fruits de Noël, avec des petits légumes glacés», décrit Stéphanie, de Nouméa. «Et puis en entrée, des petits poissons fumés, des accras de morue...» Et dans la famille de Liline, originaire de Canala, le réveillon se traduira par du sashimi, du rôti de veau, des bananes poingos et du gratin de patates.
Le reportage de Jean-Paul Treuil.

Dans les allées de l'hypermarché

Même ruée du dernier jour dans cet hypermarché de Nouméa, qui était ouvert ce dimanche jusqu’à 17 heures. Josiane, l'une des premières clientes, est venue acheter des huîtres. Egalement au programme, des crevettes. Victor, passé acheter «des petits citrons», énumère à son tour le menu: «Ce soir, c’est rôti de veau aux olives avec des crevettes, des huîtres…» Le chef boucher cite d'autres habitudes. «Vous avez les inconditionnels du chapon, du rôti de porc préparé aux fruits ou aux farces spéciales», explique Damien Delos, qui évoque également le rôti de veau Orloff aux champignons, au poivre vert… 
Le reportage de Laura Schintu et Carawiane Carawiane.
©nouvellecaledonie

Conseils diététiques

Un repas de fêtes dont il faudra peut-être se remettre, demain matin... Comment garder l’équilibre tout en se faisant plaisir ? Eléments de réponse avec Jeannette Peteissi.