Au Vallon-Dore, un nettoyage en profondeur

environnement
©nouvellecaledonie
Nettoyer les fonds marins dans un secteur du Vallon-Dore, c’est la mission que se sont donnée une demi-douzaine de plongeurs bénévoles, dimanche 20 novembre. Malgré les mauvaises conditions de visibilité, ils ont fait émerger plombs, lignes, canettes, pneus et autres tôles.

Des palmes, un masque, un tuba, un sac et un couteau. C'était l'équipement demandé dans l'appel aux bonnes volontés lancé par Arche-NC. L'Association de restauration du corail et hygiène environnementale a mené dimanche 20 novembre une action citoyenne au Mont-Dore. Un nettoyage des fonds marins à hauteur du ponton des Dauphins, avec le soutien de la mairie et de Calédoclean.

Plongeurs bénévoles pour nettoyer fonds marins au Vallon-Dore 20 novembre 2022
Un appel à plongeurs bénévoles avait été lancé pour l'occasion. ©Laura Schintu / NC la 1ère

Des pneus à la batterie

La promesse d'une récolte "riche" en lignes et filets de pêche, canettes, plombs et pneus a été tenue. Mais les bénévoles qui se sont jetés à l'eau ont aussi remonté des tôles, des grilles de barbecue ou des objets encore plus incongrus tels qu'un clavier d'ordinateur, une batterie ou des tissus. 

Nettoyage marin au Vallon-Dore, avec Arche NC, filets, lignes de pêche, tissus
Aperçu de la récolte. ©Laura Schintu / NC la 1ère

Sédiments en suspension

Ils étaient une demi-douzaine de dépollueurs, tous diplômés pour la plongée bouteille, sous l’égide du chef de file Riccardo Cornia. C'est lui qui a choisi l'endroit, où un repérage a été effectué un mois plus tôt. Ce à quoi les nettoyeurs ne s'attendaient pas, c'était la visibilité quasi nulle. Avec la météo des jours précédents, les sédiments en suspension ont joué les trouble-fête. Sachant que des requins fréquentent la zone.

Plaquette de l'association Arche NC.
Plaquette de l'association Arche NC. ©Laura Schintu / NC la 1ère

Déchets traités

Les déchets ramenés à terre seront triés, valorisés ou jetés. Calédoclean travaille avec une dizaine d’entreprises à vocation écologique. Quant à l’association Arche, qui fonctionne sans subvention, elle compte bien continuer à dépolluer le lagon. Pour la bonne santé de la biodiversité sous-marine.