Australie : le chômage devrait avoir doublé en juin pour cause de coronavirus

océan pacifique
Australie Sydney CBD
©Caroline Moureaux
10 % , c’est le taux de chômage auquel s’attend le gouvernement australien au mois de juin. La récession est aussi au tournant pour la première fois en trente ans. 
Les conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus sont déjà visibles dans le monde entier, mais elles devraient encore s’accentuer.
Ainsi, l’Australie table sur une hausse de son taux de chômage de 5% au deuxième trimestre, pour s'établir autour de 10% a annoncé lundi soir le ministère du Budget. Au total, ce sont 1,4 million d'habitants qui seront au chômage en juin selon cette projection. Un chiffre doublé par rapport au mois de février où le taux de chômage était de 5,1%. 
Il s'agirait de la plus forte augmentation du chômage en Australie depuis 1984. Le pays risque aussi de connaître sa première récession en près de 30 ans.  

Le programme JobKeeper

Mais le ministre du Budget Josh Frydenberg a affirmé que la situation économique et sociale aurait été encore pire si son gouvernement n'avait pas débloqué environ 130 milliards de dollars australiens (près de 9 mille millards CFP) pour aider les entreprises dont l'activité a été impactée par l'épidémie à payer leurs salaires, un programme baptisé JobKeeper. Plus de 800 000 entreprises ont déjà souscrit à ce programme. 

L'Australie dénombre près de 6.400 cas de contamination, mais le nombre de nouveau cas a considérablement diminué ces derniers temps. Au total, 61 personnes ont succombé à la maladie en Australie.