publicité

« L’avenir en confiance » : une union loyaliste pour les provinciales

Les Républicains Calédoniens, le Rassemblement-Les Républicains et le Mouvement Populaire Calédonien ont décidé de faire liste commune aux élections provinciales de mai prochain en Province Sud. Une liste qui sera conduite par Sonia Backès et Thierry Santa. 

© Martine Nollet
© Martine Nollet
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le
C’est au lendemain du référendum du 4 novembre dernier que l’idée a germé. Pour les partis engagés dans cette nouvelle liste, il est temps de redonner confiance aux Calédoniens. Ils notent une perte de confiance en l’avenir alors que les clivages perdurent, dans l’économie dont la situation s’est dégradée, et une perte de confiance sociale avec l’insécurité grandissante et une rupture de dialogue avec le pouvoir politique. 
Cette liste commune entend « stopper les dérives des indépendantistes et des nationalistes, pour redonner espoir aux Calédoniens et pour retisser un lien entre les citoyens et la politique. »
Le logo de la nouvelle union
Le logo de la nouvelle union


Écrire une nouvelle page politique

« L’avenir en confiance » veut écrire une nouvelle page politique, et « lancer une nouvelle génération afin de porter un projet neuf et transparent ».
Parmi les principaux thèmes de campagne : affirmer la volonté de rester Français, revoir le modèle économique ou encore agir contre l’insécurité.
Il s’agit pour les trois partis d’aller au-delà des élections provinciales en préparant aussi les prochains référendums sur l’avenir institutionnel. 

« L’avenir en confiance » organise son premier grand meeting samedi 2 mars à l’hippodrome Henry-Milliard de Nouméa.

Le reportage d’Olivier Jonemann et Michel Marin 
CONFERENCE DE PRESSE AVENIR EN CONFIANCE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play