nouvelle calédonie
info locale

Un avion d'Aircalin bloqué à Osaka, conséquences en cascades

transport aérien
Reprise photo aircalin nouveaux avions
©NC1ère
Mauvaise manoeuvre d'un prestataire sur le tarmac, et l'avion d'Aircalin qui devait décoller d'Osaka jeudi après-midi est resté au sol. 140 passagers qui ont passé la nuit dans l'aéroport sont attendus à 1h50 ce samedi. Des changements en découlent sur d'autres vols.
Ils devraient retrouver la Nouvelle-Calédonie en tout début de week-end. Ce vendredi 5 mai, en milieu de journée, 140 passagers du vol SB 881 d'Aircalin étaient encore bloqués à Osaka, au Japon. L'Airbus qui devait décoller hier après-midi en direction de Tontouta est en effet resté cloué au sol.

«Opération complexe»

Le personnel de l'aéroport chargé des opérations de repoussage des avions a effectué une mauvaise manoeuvre, qui a endommagé le train d'atterrissage. S'en sont suivis vérifications et diagnostic nécessaires pour garantir la sécurité du vol. «C'est une opération qui est toujours en cours, assez complexe, et on ne sait pas encore aujourd'hui si nous aurons la possibilité de réparer ou s'il faudra faire venir un train d'atterrisage à Osaka», précisait Didier Tappero, directeur général d'Aircalin, au journal de midi sur NC 1ère la radio.

Récupérés par le vol de Tokyo

Les malheureux voyageurs, eux, n'ont pu que redescendre de l'avion. Et passer la nuit dans l'aéroport faute de places en hôtel, dixit la compagnie qui les a pris en charge : c'est le temps des vacances, au Japon. «Nous regrettons beaucoup cet incident, a poursuivi le DG d'Aircalin sur nos ondes. Nous avons à peu près 140 passagers à Osaka, qui rentreront par un vol demain [samedi] matin à 1 h 50. Notre vol sur Tokyo sera en effet détourné pour les récupérer, il y avait de la place dans cet avion, et nous ramènerons en principe tout le monde à 1h50.» 
Les passagers coincés à Osaka seront donc récupérés ce vendredi à 15h05, heure d'Osaka, par le vol Tokyo-Nouméa qui aura par conséquent du retard à son arrivée à Tontouta. Il est attendu à 1h50 cette nuit, au lieu de 22h50, et redécollera pour Tokyo deux heures plus tard, à 3h50. 

Plusieurs rotations modifiées

Cette immobilisation d'un avion crée d'autres perturbations, en cascade. Exemples : le départ du vol ACI 232 ce vendredi à 16h35 pour Port-Vila a été décalé à 23 h15 et son retour à Tontouta est prévu à 2h30. Le vol ACI 410/1NZ 313 n'est pas parti de Tontouta pour Auckland à 8 heures ce vendredi comme prévu, il a été repoussé à 17h40, pour une arrivée en Nouvelle-Zélande à 21h15, un retour vers la Calédonie à 22h45 et un atterrissage à Tontouta samedi, à 0h45.

Renseignements au 35 11 18.
Publicité