publicité

Basket : Soana Lucet jouera les playoffs de la 1ère division française

En battant Mondeville ce week-end, La Roche-sur-Yon a assuré son ticket pour le tournoi final de la ligue féminine (LFB). Il réunira les huit premières équipes du classement de la saison régulière. Une qualification européenne reste aussi possible. Interview de la Cagoue.

Soana Lucet peut avoir le sourire. Son équipe jouera le tournoi final de la saison en 1ere division. © La Roche Vendee Basket Club
© La Roche Vendee Basket Club Soana Lucet peut avoir le sourire. Son équipe jouera le tournoi final de la saison en 1ere division.
  • Par Martin Charmasson
  • Publié le , mis à jour le

Historique pour le RVBC


On appelle cela, "l'ascenseur émotionnel". La saison passée, les filles de La Roche-sur-Yon terminaient dernières de l'élite tricolore et évitaient la relégation lors des playdowns, un mini-championnat entre les quatre derniers du classement. Ce week-end, après leur victoire sur Mondeville, à deux journées de la fin de l'exercice 2018-2019, elles valident leur place en playoffs. Un tournoi qui verra s'affronter les huit meilleurs clubs de la saison régulière, et dont le vainqueur sera sacré champion de France.
Un parcours assez dingue pour le RVBC qui, après sept saisons passées en deuxième division, avait accédé pour la première fois au sommet du basket français l'an dernier.
 

" On est vraiment contentes pour le club, les supporters, ceux qui nous entourent, nous soutiennent. L'année passée, c'était compliqué. Cette saison, on était annoncé comme une équipe de playdowns, qui allait devoir se battre pour se maintenir. Et je pense qu'au final, c'est une belle surprise "
Soana Lucet, ailière du RVBC

 

Victoire cruciale sur Mondeville


Ce dimanche pour nous, les Vendéennes se sont fait un peu peur contre la lanterne rouge, Mondeville, battue 17 fois en 19 matchs. Menées 31-26 à la pause, elles ont ensuite sorti l'artillerie lourde dans les deux derniers quart-temps pour s'imposer finalement 68-48. L'ailière calédonienne Soana Lucet a passé plus de vingt minutes sur le parquet pour un rendement très complet : 7 points, 5 rebonds et 3 passes décisives. Avec ce dixième succès pour dix défaites, les "tigresses" sont 5e au classement et assurées de faire les playoffs quelque soient les résultats de leurs deux derniers matchs, le 31 mars à Landerneau, et le 6 avril à domicile contre Lyon-Villeurbanne.  
 

" Les playoffs sont assurés, mais on cherche à aller le plus haut possible au classement. Dans ce tournoi final, le premier de la saison régulière rencontre le huitième, le second joue le septième, et ainsi de suite. On doit terminer fort pour avoir la meilleure confrontation possible. L'objectif, ce n'est pas de se satisfaire d'être en playoff et d'avoir assuré le maintien.
On veut plus "

 

" Après les deux prochains matchs, si on fait le boulot à Landerneau qui est sur une très bonne dynamique, et qu'on se fait respecter en jouant dur à domicile contre Lyon-Villeurbanne, qui est quand même le leader, on aura fait une très belle saison. Après il faudra faire de très bons playoffs. En tout cas, l'équipe vit bien, avec le staff il n'y a rien à dire, on a des supporters en or, présents à tout les matchs, on remplit la salle à chaque fois. Franchement, ça fait plaisir " 

 

L'impact de Soana et sa réaction


Soana Lucet a grandement participé à transformer le destin du RVBC. L'ancienne joueuse de l'AS 6e km tourne à près de 11 points par match, à 45% aux tirs et 34% derrière la ligne de trois points. Elle capte 5 rebonds, délivre au moins une passe, et intercepte un ballon en moyenne à chaque sortie. 
Son impact sur les parquets du championnat de France n'a jamais été aussi fort. Celle qui avait connu des expériences compliquées par une blessure à Arras, puis un manque de soutien à Angers, donne sa pleine mesure avec la Roche-sur-Yon où le staff lui accorde toute sa confiance.

" Les coachs Manu (Emmanuel Body) et Jacky (Moreau) ont su ramener les bons éléments pour les faire jouer ensemble, c'est comme ça que ca fonctionne. Je suis contente de faire partie d'un groupe, d'aider l'équipe à aller plus haut, à un niveau où personne ne pensait qu'on serait arrivé. Tout est positif, ça se passe super bien" 

 

" C'est enfin ce que j'attendais, de pouvoir m'exprimer dans un championnat de haut niveau. Sans être hautaine, je savais que je pouvais le faire. Je n'ai pas pu le montrer avant, et cette année je suis vraiment contente. Manu, le staff, nous donnent la confiance, le droit à l'erreur. C'est important de savoir qu'on te l'accorde. Et entre nous les joueuses, on est toujours solidaire, toujours là à s'encourager, de façon sincère, meme quand on est en échec. On est en confiance, on se serre les coudes en attaque, mais surtout en defense. On sait que si on se fait passer, il y a quelqu'un derrière pour aider. C'est ce qui fait qu'on existe dans ce championnat ". 

 
Le classement après la 20e journée. © site internet de la LFB
© site internet de la LFB Le classement après la 20e journée.
Pourquoi la Roche-sur-Yon est assuré de finir 8e de la LFB ?

Si l'actuel 9e Tarbes parvenait à gagner ses deux dernières rencontres, et que La Roche-sur-Yon s'inclinait deux fois dans le même temps, ils afficheraient le même bilan (10 victoires pour 12 défaites). Mais dans leurs confrontations directes, Tarbes a gagné de 9 points à l'aller (78-69) alors que La Roche a dominé le retour de 12 points (62-48).
L'affaire est donc pliée et les "tigresses" peuvent être fières. Elles sont en playoffs cette année. Une première dans l'histoire du RVBC qui pourrait aussi se qualifier pour la Coupe d'Europe en terminant 6e. 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play