nouvelle calédonie
info locale

Le BEA, identité des victimes; transport, élevage et tennis : l'actu à la 1 du mardi 7 janvier 2020

l'actu du matin
Actu à la 1. 7 janvier 2020
L'essentiel de l'actualité avec les enquêtes liées au crash : l'identité des victimes dévoilée et les 5 enquêteurs du BEA à Lifou où le trafic aérien a été rétabli avec un accès "restreint" sur Wanaham. Agriculture avec la filière porcine et les résultats des premières qualifications de tennis.

Crash aérien :

L'identité des victimes communiquée  par le parquet
Lundi en début de soirée, 72 heures après le crash d’un petit avion à Lifou, l’émotion est toujours vive.
Ce tragique accident a causé la mort de ses 4 occupants. Hier soir, le parquet a officiellement révélé l’identité des victimes.
Il s’agit de :

  • Samuel HEBERT, âgé de 54 ans, propriétaire de l'appareil, (contrôleur aérien)
  • Anaïs NATIRAN, 26 ans  (contrôleur aérien)
  • Arthur CAWIDRONE, âgée de 24 ans (contrôleur aérien)
  • Anaêlle BANNEROT, âgée de 24 ans

Début de l'enquête du BEA
Les experts du Bureau d’Enquêtes et d’Analyses de l’aviation civile ont débuté les investigations ce lundi sur le lieu du crash, à Hnathalo.
Leur mission : observer et prélever des débris de l’appareil pour comprendre les causes et les circonstances de l’accident.
Selon eux, cette tâche s’avère difficile, compte tenu de l’état de l’avion.
L’enquête judiciaire, elle se poursuit également. Elle va tenter de déterminer dans quelles circonstances ces quatre personnes ont décidé d’embarquer pour un vol de nuit au dessus de Lifou.

 

Lifou : un trafic aérien rétabli soutenu par la navette maritime

Ce drame bouleverse l'ensemble des professionnels du monde aérien et impact la desserte aérienne sur Lifou. Si les passagers bloqués le week-end dernier ont tous été réacheminés,  les procédures de vol ont dû être adaptées.
Cette nouvelle organisation vise à palier l’absence totale de contrôle aérien sur Lifou et ce jusqu’à nouvel ordre. Air Calédonie et l’aviation civile ont dû prendre des mesures, exemple :
  • l’interdiction de voler sans instruments, sur l’espace aérien de Drehu
  • ou encore l’interdiction d’avoir plus d’un avion dans cet espace.

Navette maritime en renfort
Et pour faire face à la très forte demande de la population des Iles, et en collaboration avec Aircal, le Betico 2 informe les usagers, qu’une rotation supplémentaire est prévue après demain, jeudi, dans le sens :
  • Nouméa / Lifou / Maré / Nouméa,
Le bateau partira de Nouméa à 7h pour une arrivée à Lifou à midi. Arrivée prévu ensuite à Maré à 14h45 pour repartir une heure plus tard pour Nouméa.

 

Vale NC : un plan social à surveiller

L’USTKE  suivra de près le plan social de Vale Nouvelle-Calédonie. Un mois après l’annonce du groupe brésilien de quitter le Caillou, le syndicat a fait savoir qu’il fera tout pour que les emplois soient préservés, à l’Usine du Sud. Ce plan social devrait être dévoilé le 20 janvier, date du conseil d’administration de Vale NC.
 

Tennis : premières qualifications au Challenger ATP de Nouméa

Et les premiers coups de raquettes ce lundi au Ouen Toro. Dans la matinée, succès des américains Kwiatkowski contre le français Mathias Bourgue et du Sud-coréen Nam face au Taïwanais Wu. 
Important soutien en début de soirée pour Tristan Lamasine. Le finaliste du tournoi du Receiving l‘a emporté face à l’Espagnol Miralles. 
Dans les autres rencontres, très beau combat entre l’allemand Marterer et l’ex numéro 10 mondial Ernests Gulbis. Le Letton a sauvé trois balles de match à 5-4 dans le 3e set avant d’égaliser puis de gagner. Score final 1-6, 6-3, 7-5. 
 

Ouverture des centres de vacances 

C’est officiel ! Depuis hier, les Centres de vacances et de loisirs ont ouvert leurs portes pour le plus grand bonheur des petits et des ado. Pendant à peu près un mois et demi, ils vont pouvoir profiter des multiples activités proposées par les organismes agréés. Nous irons aux Villages de Magenta, pour découvrir l’ambiance de cette première journée.
 

Australie : la France offre son "aide opérationnelle immédiate"

Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé « une aide opérationnelle immédiate ».
Elle sera composée d’officiers sapeurs pompiers expérimentés. Ils viendront renforcer l’action des soldats du feu australiens.
Un officier de la Sécurité civile locale fera partie de cette mission, qui débute aujourd’hui.