Belep, Vale, pluies, chenilles : l’actu à la 1 du mardi 5 janvier 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 5 janvier 2021
©NCla1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la fermeture du dispensaire de Belep, les tensions sur le site de Vale NC, une nouvelle vigilance fortes pluies et des champs de maïs victimes de chenilles. 

Le dispensaire de Belep fermé par mesure de sécurité


Nouvelles scènes de violences à Belep survenues le long week-end du nouvel an. Maison incendiée, occupant pris à partie, barrages érigés,  coups de feu tirés. Aucun blessé n’est à déplorer. Belep où un conflit entre clans dure depuis plusieurs mois. Par mesure de sécurité, les infirmiers ont quitté l’île. Le dispensaire est fermé depuis hier, sur décision de la province Nord. La population se retrouve privée de soins. 

Les suites des meurtres du Mont-Dore


Au Mont-Dore, c'est bien un féminicide qui a causé la mort d'une jeune fille de 16 ans et de sa mère, dimanche au Vallon-Dore. 
L’auteur présumé des coups de feu mortels, âgé de 19 ans est le petit ami de la jeune victime. Il s’est rendu de lui-même à la gendarmerie.

A Vale, activité au ralenti et personnel inquiet


L’usine de Vale NC toujours sous tension et l’avenir toujours incertain pour les 1700 employés. Alors que la production et l’activité sont au ralenti depuis plusieurs semaines, de nouvelles exactions ont été commises dans la nuit du 31 décembre.
Un nouvel incendie a ravagé les bâtiments administratifs qui accueillaient les équipes dédiées au projet Lucy.
Des gendarmes sont mobilisés sur place pour éviter d’autres intrusions.
Seuls 400 salariés travaillent actuellement sur le site.


Vigilance fortes pluies encore ce mardi


Attention, les pluies devraient concerner encore le pays aujourd’hui. 
Une vigilance jaune fortes pluies / orages est en cours sur le Nord-Ouest entre Bourail et Koumac mais aussi à Ouégoa, et sur la côte Est, entre Houaïlou et Yaté. 
Hier soir, des axes routiers étaient bloqués par la montée des eaux, notamment à Népoui et Pouembout où les rivières du même nom sont sorties de leur lit. Le bac de la Ouaième a également été arrêté ce lundi soir pendant quelques heures en raison du fort courant.

La baignade toujours interdite à Bourail


La baignade, la plongée et les activités nautiques demeurent interdites de La Roche Percée jusqu’à la pointe dite Vidoire, mais aussi dans la baie de Gouaro.
L’arrêté d’interdiction est prolongé jusqu’au 8 janvier, après l’attaque de requin survenue jeudi dernier, à l’extérieur du récif.

Des chenilles ravagent les champs de maïs


L'année commence mal pour les producteurs de maïs : une chenille vient de dévaster entièrement une parcelle de 27 hectares à la Ouenghi, détruisant plus de 200 tonnes de récolte.
Il pourrait s'agit d'une espèce introduite accidentellement et particulièrement ravageuse, le légionnaire d’automne. 

 

Les pêcheurs professionnels ont été entendus


La filière pêche côtière poursuit sa structuration.Le Congrès vient de voter une délibération définissant le statut de patron pêcheur.
Une première étape vers la reconnaissance très attendue de la profession. 

Des machines de motocross volées


Ce sont neuf motos qui ont été dérobées à Païta le weekend dernier. Elles étaient enfermées dans un conteneur qui a été forcé. Elles appartiennent au champion Wilrick Cabanilles qui organise avec des stages vacances pour initier les enfants au motocross. 


Le hit-parade des prénoms à Nouméa 


Quels sont les prénoms les plus populaires parmi les 1403 bébés nés à Nouméa l’an dernier.
Emma, Mila, Mia, Camille ou encore Ellie ont la côte chez les filles.
Chez les garçons, les prénoms les plus donnés sont Théo, Liam, Lucas, Léo ou encore Tiago.
A noter qu’on compte trois naissances de plus en 2020 par rapport à 2019.