nouvelle calédonie
info locale

La Belle au bois dormant sera sur scène pour cinq représentations

danse
La belle au bois dormant ballet
©Laura Schintu
Pour son spectacle de danse classique annuel, le chorégraphe Sthan Kabar-Louët a choisi la Belle au bois dormant. Dans ce ballet, il met en scène ses élèves de l'Avant-Scène ainsi que six danseurs internationaux, venus spécialement de Russie et d'Italie.
Le conte de Charles Perrault est un classique. Depuis quelques années maintenant, l'Avant-Scène Centre de Danse du danseur et chorégraphe Sthan Kabar-Louët réalise des projets artistiques d’envergure remarquables en présentant des œuvres du répertoire classique. Après Casse-noisette, le Lac des Cygnes, la Bayadère et La Nuit des Chorégraphes, c'est la princesse Aurore qui sera l'héroïne du spectacle. Avec plusieurs actes, les spectateurs assisteront au réveil d’Aurore, endormie depuis cent ans, lorsqu'elle reçoit le baiser du prince Désiré. Le mariage de la princesse Aurore et de son prince sera l’apothéose de cette fabuleuse histoire.
 

Des étoiles internationales

Anna Nevzorova
©Laura Schintu
Les élèves du centre de danse l'Avant-Scène danseront en compagnie de six invités de prestige, dont la danseuse russe Anna Nevzorova. Cette talentueuse danseuse russe de vingt-deux ans danse depuis l'âge de neuf ans dans le plus grand opéra de son pays, le Novossibirsk State Opera & Ballet en Sibérie. Pour cinq représentations en Nouvelle-Calédonie, elle se joint aux cinq autres danseurs internationaux, venus sublimer le ballet annuel de l’école de danse calédonienne. Pour elle, transmettre son art est capital. 

"Dans le monde dans lequel je vis, celui du ballet, la discipline est indispensable et primordiale. Être honnête avec soi-même, c’est important. Il faut souvent faire des choix, et c’est essentiel pour moi que les élèves comprennent ça" confie Anna Nevzorova. 

Le Prince Désiré sera interprété par Federico Bruccoleri, partenaire de danse d'Anna, en Russie. Les quatre princes «prétendants », seront quant à eux tenus par Stepan Kosygin du Moscou Ballet Classic, Ivan Sitnikov Koginov du Ballet de Saint-Pétersbourg, Riccardo Luli et Samuele Gamba de l’Académie de la Scala de Milan.
 

Petit rat de l'opéra devient grand

danseuses avant scène belle au bois dormant

Pendant plus de deux heures, Anna et les autres étoiles du ballet danseront à l’unisson sur la scène du centre culturel du Mont-Dore. Sur scène, tous célébreront la princesse Aurore, dans une mise en scène méticuleuse.
 
Ce spectacle rempli de magie et de grâce, est une opportunité exceptionnelle pour les jeunes danseuses, comme Lily-Rose, 11 ans, qui rêve de suivre les traces de ses aînées."Ce sont des idoles, ça nous motive pour nous améliorer. La danse a toujours été mon rêve, j'ai toujours rêvé de danser des grands spectacles" raconte la jeune danseuse. 

Entre arabesques, attitudes et pas de deux, une centaine de danseuses et de danseurs promettent de faire scintiller les planches du centre-culturel du Mont-Dore, pour cinq représentations à guichet fermé.     

Retrouvez le reportage de Lizzie Carboni et Laura Schintu.
©nouvellecaledonie

 
Publicité