Bénévolat : un covoiturage pour faciliter l’accès aux bureaux de vote aux personnes âgées

référendum
Voitures, véhicules, automobiles, circulation
©NC la 1ère
Alors que les Calédoniens se rendent, depuis ce matin 7 heures, dans les bureaux de vote du territoire, certains ont opté pour le covoiturage pour aller voter. Zoom.

Certains ont opté pour le covoiturage pour aller voter ce matin. À l’image de Salvatore, missionné par la province Sud pour aller chercher des personnes à mobilité réduite et les accompagner jusqu’à leurs bureaux de vote.

Un acte bénévole 

Ce matin, il est allé chercher Murielle, résidente de la maison de retraite les cerisiers bleus à Nouméa. Elle était attendue au bureau de vote n°56 de l’école primaire Guy Champmoreau, à Tuband. Au total, 1 265 électeurs sont attendus dans ce bureau de vote aujourd’hui.  

 

Je n’ai pas le droit de voter et pour me rendre utile je suis bénévole pour aller chercher les personnes âgées pour qu’elles aillent voter. Du bénévolat tout simplement.

Salvatore

 

 

Un rendez-vous important pour Salvatore, qui ne peut pas voter : “On m’a empêché de voter donc aider les personnes âgées, me rendre utile, c’est une façon de voter, indirectement", précise le bénévole. 

Quant aux passagers, ils se disent ravis de pouvoir bénéficier de cette aide, comme le rapporte cette passagère octogénaire. 

C’est formidable d’aider les personnes âgées. C’est un devoir de venir voter, c’est notre conscience. Je suis tranquille maintenant car j’ai pu le faire. On a fait notre acte civique.

Passagère octogénaire

 

 

Un reportage en ambiance d'Alix Madec