nouvelle calédonie
info locale

Bientôt une protection de vos données personnelles en Calédonie

internet
RGPD
Dans un peu plus d'un mois, toutes les entreprises et les administrations de Nouvelle-Calédonie devront se conformer au RGPD (Réglement Général sur la Protection des Données). Vos données personnelles feront l'objet d'une protection renforcée. 
Le RGPD sera dans quelques semaines une réglementation obligatoire en Calédonie. Mieux connu par l’abréviation anglaise « GDPR » pour « General Data Protection Regulation », il introduit de nouvelles règles en matière de gestion et de protection de données à caractère personnel pour les traitements des données effectués dans le cadre des activités d’un établissement. 

A l'OPT, par exemple, plus de 280 000 clients sont fichés. Avec le règlement général sur la protection des données, l'Office des Postes et Télécommunications sera tenu de respecter certaines obligations dés le mois de juin. Dans les grandes entreprises, cette tâche de mise en conformité est menée par un DPO, un délégué à la protection des données. 
 

"Le rôle du DPO est de s'assurer que le client donnera uniquement les informations nécessaires au service demandé, mais également de veiller à la bonne utilisation de ces données au sein de l'entreprise", souligne Ariel Blanc, délégué à la protection des données. 


D'autant que certaines structures peuvent acheter ces données à des fins marketing ou politiques. Dans ce cas, le RGPD va plus loin : aucune donnée personnelle sans un consentement explicite du citoyen et sans une description circonstanciée de son utilisation ne peut être vendue. Dans les petites et moyennes entreprises, il n'y aura pas de délégué à la protection des données. La société devra elle-même tenir un registre qui documente sa conformité.  

Le dossier de Dave Waheo-Hnasson et Carawiane Carawiane 
©nouvellecaledonie
Faute d’un accord européen, l’Assemblée Nationale a voté en première lecture l’instauration d’une taxe sur les géants du numérique. Parmis les trois domaines d’activité ciblés : la publicité en ligne, les places de marché et la vente de données personnelles.

Le point avec Eric Olivier, coordinateur de l'Observatoire numérique, invité du JT  
©nouvellecaledonie


 
Publicité