publicité

Calédonie Ensemble à Ko Wé Kara, les exclus du vote, parc de la Côte Oubliée : actu à la 1. du samedi 13 avril 2019

L'essentiel de l'actualité de ce samedi avec :

  • le meeting de Calédonie Ensemble à Ko Wé Kara visant la communauté kanak,
  • la création du parc provincial de la côte Oubliée,
  • le syndicat Usoenc qui propose trois solutions pour sauver la SLN.
  • Par Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le

Provinciales : un élu Rassemblement-LR et un indépendantiste rejoignent Calédonie Ensemble

Ce vendredi soir à 18h, le parti de Philippe Gomès a tenu à Ko Wé Kara un meeting ciblant la communauté kanak. Environ 200 personnes ont assisté à cette réunion publique. Et au premier rang, deux personnalités publiques de sensibilités "adversaires" :  

  • Eugène Ukeiwé, désormais ancien membre du Rassemblement-Les Républicains et 
  • Jean Kays, ancien président et sénateur coutumier de l'aire Xârâcùù, délégué PALIKA du district de Berepwari (Boulouparis).

Ils ont rejoint les rangs de Calédonie Ensemble, annonce faite au cours de ce meeting. Une réunion au cours de laquelle, ils se sont eux-même exprimés devant le public et militants du parti.
 

Au tribunal pour voter aux provinciales

La liste électorale spéciale pour les élections provinciales du 12 Mai est devenue définitive depuis ce lundi 8 Avril. Elle est affichée dans les mairies.
Mais la justice continue à statuer sur des recours déposés par des personnes qui souhaitent obtenir leur inscription pour voter.
A un mois des provinciales, des électeurs exclus de la liste spéciale tentent de faire valoir leur droit à voter le 12 mai. Après les recours en mairie, l'heure était aujourd'hui aux recours judiciaires. Des dossiers presque tous refusés par le tribunal de Nouméa.
 


 

Création du parc de la Côte Oubliée votée à l'unanimité

La toute dernière assemblée de la province Sud avant les élections du 12 mai. Deux projets importants ont été votés à l'unanimité : la création du parc provincial de la côte oubliée et la modification du pacte d'actionnaire entre la SPMSC et la société Vale Canada.
Autre texte adopté ce vendredi matin, la modification du pacte entre VALE et le SPMSC. Elle annule ainsi les dettes de la SPMSC de 27 milliards à l’égard de VALE.
 
 

SLN : trois solutions pour sauver l'entreprise selon l'Usoenc

L’Usoenc se dit inquiet par le mutisme des responsables politiques après les déclarations il y a quelques jours de la PDG d’Eramet Christel Bories. Le syndicat se veut être une force de propositions et expose trois solutions qui permettraient de sauver la SLN.
« La SLN est toujours dans une situation financière critique, elle  perd 1 milliard de francs environ par mois »  un plan de sauvetage pour remettre en compétitivité la Société Le Nickel a été lancé sur 3 volets : réorganisation du temps de travail, augmentation des volumes de minerai exporté et, réduction du prix de l’énergie.
 

Tennis du Mont-Coffyn : la structure fait peau neuve

C'est un club emblématique du territoire de par son histoire : il existe depuis plus de 130 ans. Mais la longévité ne garantit pas la pérennité, et comme les autres, le Mont-Coffyn doit réfléchir à des perspectives d'évolution. Il est donc passé à l'action cet été, en rénovant trois de ses terrains. Les deux situés en contre-bas du club house, et le n°1, situé à gauche de l'entrée principale. La nouveauté, c'est la terre battue synthétique, à partir de brique pilée, qui les recouvre. Un investissement conséquent, d'environ 12 millions de francs pacifiques, mais pour une surface 30% moins cher que le gazon synthétique, voir le dur s'il faut toucher aux soubassements.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play