nouvelle calédonie
info locale

Calédonie Ensemble veut préparer 2018

élections
Philippe Gomès. Conseil politique Calédonie Ensemble Koné
©NC1ere/David Sigal
Le 2ème conseil politique de Calédonie Ensemble a eu lieu ce samedi, à Koné. Calédonie Ensemble veut acter les convergences entre indépendantistes et non-indépendantistes avant l’échéance de 2018.
A Koné ce samedi 1er avril, devant 300 personnes, les ténors du parti ont défendu le bilan de Philippe Gomès comme député durant sa mandature 2012 à 2017.
L'objectif était aussi de présenter le projet politique de Calédonie Ensemble pour les 5 prochaine années.
Pour Philippe Gomès, le résultat du référendum ne fait aucun doute : le « Non » à l'indépendance l'emportera.

Trouver les points de convergence

Mais il souhaite trouver des points de convergence avec les indépendantistes sur l'organisation institutionnelle, la question foncière et la stratégie industrielle.
Dans cette perspective, deux résolutions ont été adoptées par le conseil politique : 
- La première sur la question foncière sur laquelle une position commune doit être actée sur la sécurisation définitive des terres privées du pays (300 000 hectares) et sur le nécessaire développement économique des terres coutumières (500 000 hectares). 
 
- La seconde sur la question minière et industrielle au terme de laquelle a été affirmée la nécessité absolue de définir une stratégie de gestion, d’exploitation et de valorisation de notre richesse minière d’une part, de renégocier les termes du pacte d’actionnaires STCPI/Eramet afin de conforter la personnalité propre de la SLN au sein du groupe Eramet d’autre part et, enfin, de poser les fondements du fonds pour les générations futures. 
 
Pour lui, c'est une obligation pour éviter de futurs affrontements.

Philippe Gomès est interrogé par David Sigal 

Conseil politique Calédonie Ensemble itw Gomès

 
Philippe Gomès a par ailleurs confirmé sa candidature à l'investiture de Calédonie Ensemble pour les prochaines législatives dans la seconde circonscription.