Le Calédonien Sébastien Marquès primé à Cannes

cinéma
Capture Sébastien Marquès à l'émission Les Témoins d'outre-mer 16 mai 2017 prix océans arbre et pirogue
©France Ô
La Nouvelle-Calédonie a été mise en lumière au Festival de Cannes, ce week-end. Sébastien Marquès a reçu le Prix Océans de la Quinzaine des réalisateurs pour le scénario de L’Arbre et la pirogue.
En clôture de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, Sébastien Marquès a reçu ce week-end le sixième Prix Océans. Une récompense dédiée au meilleur scénario de court-métrage en provenance des Outre-mer.

Réconforté 

Au palmarès, il succède à la Réunionnaise Julie Jouve, dont le court-métrage Tangente a été projeté à Cannes samedi 27 mai. Premier Calédonien à recevoir le prix de France Ô, Sébastien Marquès a maintenant un an pour tourner L’Arbre et la pirogue. Interrogé sur la Croisette par Dominique Roederer, il se déclare pourtant moins impressionné par l’enjeu, que réconforté par le fait d’avoir été compris dans ses intentions de mettre en avant la culture kanak.

Interview 1 Sébastien Marques Prix Océans quinzaine réalisateurs festival Cannes par Dominique Roderer mai 2017

 

Dans la production de films

Avec L’Arbre et la pirogue, Sébastien Marquès signe son premier scénario. L’histoire lui a été inspirée par la vision d’une antenne parabolique sur une case kanak. Il ne s’agit pas pour autant d’un néophyte dans le milieu du cinéma. Le Calédonien travaille à Paris dans une des plus grandes sociétés française de production de films, Why not productions. Ce qui explique que la préparation de son film soit déjà bien avancée. Il l’a expliqué à Dominique Roederer en recevant son trophée.

Interview 2 Sébastien Marques Prix Océans quinzaine réalisateurs festival Cannes