publicité

référendum NC 2018

rss

Les Calédoniens livrent leur sentiment à J+1

Au lendemain du référendum d’autodétermination qui a vu la victoire du maintien dans la France, les sentiments sont partagés en Nouvelle-Calédonie. Si les pro indépendantistes savourent un score honorable, les pro loyalistes ont la victoire amère.

© La 1ère
© La 1ère
  • Loreleï Aubry
  • Publié le
Dans de nombreuses communes du territoire, ce lundi 5 novembre 2018 ressemblerait presque à un début de semaine ordinaire. Et pourtant, 24 heures après une journée de vote historique et la victoire du « Non » à l’accession du pays à la pleine souveraineté (56,4% contre 43,6%), les calédoniens s’interrogent encore sur le sens à donner à ces résultats. Pour les partisans d’une Calédonie française, la victoire a un goût amer. 
 

Des nouméens surpris 


Sur les quatre communes de l’agglomération, le « Non » l’a très largement emporté et pourtant beaucoup de nouméens n’ont pas le cœur à la fête. En cause, la frustration de ne pas avoir atteint la barre symbolique des  65% et la constatation brutale du faible écart qui les sépare des indépendantistes, que tous les sondages annonçaient pourtant largement perdants. Voyez ce reportage de Caroline Antic Martin et Christian favennec : 
 
REACTIONS ELECTEURS NOUMEA


A Koné, le désir d’avancer ensemble 


Sans surprise, les habitants de la Province Nord sont restés fidèles à leurs convictions et ont voté "Oui" à l'indépendance à près de 76%. Mais au lendemain du scrutin, les nordistes font preuve de fair-play après la défaite. Le reportage de Gilbert Assawa et Michel Bouilliez :
 
REACTIONS POPULATION KONE

100 % de « Oui » à Tiendanite

A Hienghène les résultats sont sans appels : 94,75 % de « oui » à l'indépendance et 5,25% de « Non ».
Ambiance à la tribu de Tiendanite, la tribu de Jean-Marie Tjibaou avec Laura Shintu et Marguerite Poigoune.

TIENDANITE VOTE PLEIN


 

A Canala, on ne se décourage pas

Plus de 87 % des électeurs ont voté dans la commune et plus de 94 % ont choisi de dire « oui » à l'indépendance.
Le reportage de Martin Charmasson et Jean-Noël Mero 

CANALA AMBIANCES ET REACTIONS


 

La Foa paisible 


A 70% contre l’indépendance, les habitants de La Foa ont confirmé leur position loyaliste lors de ce scrutin. Dans cette commune, les pronostics ont donc été respectés, même si les partisans d'une Calédonie française ont été également très surpris par l'important score des indépendantistes, comme l’expliquent ces habitants dans ce reportage de Antoine Letenneur et Claude Lindor : 
 
AMBIANCE A LA FOA


A Ouvéa, on continuera d'affirmer son identité 


Du côté de "l’île la plus proche du paradis", historiquement indépendantiste, 2160 habitants, dont beaucoup de jeunes, se sont exprimés en faveur  du « Oui ». Une forte mobilisation malgré l’appel à l’abstention de la tribu de Gossana. Au "jour d'après", c'est une atmosphère calme et sereine qui domine sur l'atoll. Regardez ce reportage de Malia Noukouan et Gaël Detcheverry :
 
OUVEA REACTIONS

A Lifou, des militants confortés

A Lifou, les électeurs se sont prononcés pour l’indépendance à 80 %, mais seuls 62 % d’entre eux ont participé au scrutin.
Le reportage de Sylvie Hmeun et Philippe Kuntzmann 
LIFOU AMBIANCE ET REACTIONS


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play