Cas importé, contact ou autochtone : quelles différences ?

coronavirus
coronavirus
©Pixabay
Quels sont les différents types de cas ? Qu’appelle-t-on cas contact et contact autochtone ? C’est une question que se posent les Calédoniens. Pour l’expliquer nous avons fait appel à un médecin de la DASS, le Dr Sébastien Mabon.

Cas importé

Le cas importé est celui d’un patient qui est rentré de métropole ou  de l’étranger en Nouvelle-Calédonie avec le virus qu’il a contracté lors de son séjour à l’extérieur du territoire. 
 

Cas contact

« Le cas contact, c’est un patient qui était rentré en contact avec un porteur de Covid-19, par exemple un cas importé. On dit qu’il est contact parce qu’en fait il a attrapé la maladie au contact de quelqu’un qui l’avait. Ce qui nous permet de remonter à la source et d’essayer d’isoler toutes ces personnes là pour éviter qu’elles transmettent la maladie à d’autres personnes. C’est ce qu’actuellement on fait en Nouvelle-Calédonie ». 
 

Cas autochtone ou cas isolé

« Le cas local, ou le cas autochtone, c’est un patient qui est positif au Covid-19 mais dont on ne sait pas comment il l’a attrapé. Il a dû l’attraper d’autres patients qu’on ne connaît pas, d’asymptotiques, et là, on parle de cas isolé ou de cas autochtone ».
« Le cas isolé, c’est quelqu’un qui a attrapé la maladie. On se doute bien que quelqu’un lui a transmis la maladie, sauf qu’on est incapable de savoir qui c’est, et donc là, du coup, c’est souvent ce qu’on appelle la phase 3 en épidémiologie, c’est à dire qu’on n’est plus capable de savoir où se trouve la maladie et de la cantonner à une seule personne ».