nouvelle calédonie
info locale

CELLOCAL : un mineur passe aux aveux

incendie
Incendie Cellocal
Incendie de la société Cellocal, à Nouméa, le 12 mars 2017 ©NC1ère (GLB)
Deux semaines après l'incendie des sociétés Cellocal et Sofaplast, un mineur vient de reconnaître avoir mis le feu aux docks.
L'information a été donnée ce jeudi après-midi par le Procureur de la République : l'un des mineurs arrêtés, âgé de 17 ans, a reconnu avoir mis le feu aux docks des sociétés Cellocal et Sofaplast au 4ème kilomètre. 
cellocal incendie de face
Après les docks, l'incendie a gagné de reste des locaux de Cellocal ©David Domergé


Le jeune homme devrait être présenté dès aujourd'hui aux juges d'instruction.
Les faits remontent au 12 mars dernier.
Rappelons que trois mineurs de 15, 16 et 17 ans ont été placés en garde à vue le lundi 20 mars.



Publicité